Accueil / actualite / 18 blessés dont deux gravement brûlés
Une explosion de gaz suivie d’un incendie, survenue, hier matin, dans le centre d’enfûtage de gaz butane au niveau de la petite zone industrielle de Skikda

18 blessés dont deux gravement brûlés

Une explosion de gaz suivie d’un incendie, survenue, hier matin, dans le centre d’enfûtage de gaz butane au niveau de la petite zone industrielle de Skikda, a fait 18 blessés. Huit travailleurs du centre d’enfûtage 211 du district GPL de Naftal ont subi des brûlures diverses, dont deux brûlés au 3e degré, sont dans un état grave. Ce qui a nécessité le transfert de l’un d’eux vers le centre des grands brûlés d’Annaba.
Les 10 autres victimes ont, quant à elles, subi des traumatismes et des fractures. Elles ont été évacuées par les ambulances de la Protection civile et celles de la plateforme pétrochimique vers les deux hôpitaux de Skikda, pour une prise en charge immédiate.
Selon des sources au fait du dossier, l’origine de l’incident se situait au niveau de l’un des deux carrousels de l’unité d’enfûtage de gaz butane qui a été soufflé par l’explosion. D’importants moyens humains et matériels de la force d’intervention de réserve (FIR), basée au niveau de la plateforme pétrochimique, et ceux de la Protection civile avec les camions de lutte contre les incendies, ont été déployés pour circonscrire les flammes qui risquaient d’embraser d’autres équipements sur place.
Par ailleurs, l’hôpital, Abderrezak-Bouhara, où la plupart des victimes a été évacuée, a été pris d’assaut par leurs proches, ce qui a provoqué une véritable anarchie. Selon le témoignage de deux blessés que nous avons pu rencontrer, au moment où ils étaient en train de charger des bouteilles de gaz, ils ont entendu une forte explosion mais n’avaient pas compris ce qui se passait.
Il est à souligner que les autorités locales, à leur tête le wali de Skikda, se sont déplacées sur les lieux du sinistre pour constater ce qui s’est réellement passé et prendre connaissance de la situation, ainsi qu’au niveau des hôpitaux pour s’enquérir de l’état des blessés. Selon un cadre de Naftal, la production est actuellement à l’arrêt et devra reprendre incessamment vu que ce centre dispose d’une autre unité d’enfûtage qui n’a pas été touchée par l’incendie alors que la situation a été complètement maîtrisée à la mi-journée.
Il va sans dire que l’importance de cette explosion et les fumées noires qui ont couvert le ciel à plusieurs dizaines de kilomètres ont provoqué une panique indescriptible au sein de la population en raison de la proximité de la zone du centre-ville et qui leur rappelle le grand incident de la plateforme pétrochimique qui avait fait, alors, 18 morts.
Par ailleurs, la direction de Naftal a indiqué, dans un communiqué, que l’incendie a été vite maîtrisé et qu’une équipe de la DF chargée du HSE est déjà sur les lieux pour identifier l’origine de l’incident tout en assurant que cet incident n’aura pas d’incidence sur l’approvisionnement de la wilaya et de la région de l’Est.

A. BOUKARINE

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

18 blessés dont deux gravement brûlés

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0