Accueil / actualite / 23 harragas interpellés au large d’Annaba
Les gardes-côtes du groupement territorial d’Annaba ont fait échouer, tôt dans la matinée d’hier

23 harragas interpellés au large d’Annaba

Les gardes-côtes du groupement territorial d’Annaba ont fait échouer, tôt dans la matinée d’hier, deux tentatives d’émigration clandestine, en direction de l’autre rive de la Méditerranée. Il s’agit de 23 candidats à l’immigration illicite, tous originaires d’Annaba, dont l’âge varie entre 17 et 49 ans et parmi lesquels figuraient une femme et un garçon mineur. Les harragas étaient scindés en deux groupes. L'un composé de 8 membres, qui étaient entassés à bord d’une embarcation de fortune dotée d’un moteur Suzuki de 40 chevaux, qui a levé l’ancre à une heure du matin depuis la plage d’échouage d’Echatt (El-Tarf). Le groupe a été intercepté vers 4 heures du matin, à quelque 11 miles marins au nord-est de Ras-El-Hamra, signale le commandant des gardes-côtes.
La deuxième embarcation, à fond plat et d'une longueur de 10 mètres et également dotée d’un moteur de marque Suzuki, où étaient entassés 15 harragas, a été, quant à elle, arraisonnée à 6 heures du matin à la limite de la zone internationale, précisément à 21 miles marins au nord de Ras-El-Hamra. Toujours, selon la même source, ces candidats à l’immigration clandestine ont été conduits au siège du groupement territorial des gardes-côtes d’Annaba où ils ont été examinés par un médecin dépêché par la Protection civile, avant de les présenter, aujourd’hui dimanche, par devant le parquet d’Annaba.

B. B

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

23 harragas interpellés au large d’Annaba

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0