Accueil / actualite / 3 000 médecins généralistes formés pour prendre en charge des diabétiques
Le directeur adjoint de la prévention au ministère de la Santé, le Dr Djamila Nadir, a souligné, avant hier à Boumerdès, que plus de 3 000 médecins généralistes ont été formés pour assurer la prise en charge des diabétiques. S’exprimant en marge de la journée scientifique organisée par l’association des diabétiques de Boumerdès sur le jeûne du Ramadhan, Mme Nadir a précisé qu’avec ce chiffre on a assuré la disponibilité d’un médecin par polyclinique au niveau national dont la mission principale est de s’occuper des patients diabétiques. Elle a ajouté qu’en prévision du Ramadhan, elle a exhorté les services de la CNAS à faire l’effort pour accorder aux malades 5 contrôles par jour spécialement pour ce mois. Des guides sur le suivi du diabète pendant le mois du carême ont été également distribués aux polycliniques et aux médecins traitants afin d'éviter les complications et réduire ainsi le coût de la prise en charge. Elle a souligné qu’il est possible de prévenir les maladies chroniques, y compris le diabète, par la lutte contre leurs facteurs de risque, c’est aussi le rôle du Plan national intégré 2015-2019 de lutte contre les facteurs de risque, mis en place par le ministère. De son côté, le président de l’association des diabétiques de la wilaya de Boumerdès, M. Mokri Mohamed, a révélé qu’un manque en matière de prise en charge des diabétiques est enregistré au niveau de la wilaya : “C’est depuis 20 ans que nous luttons pour un changement dans la prise en charge des diabétiques dans la wilaya de Boumerdès. Malheureusement, l’évolution du secteur de la santé à Boumerdès traîne”, dit-il, en citant l’exemple du projet de l’hôpital de Boumerdès qui accuse un énorme retard pour sa réalisation. “Les salles d’attente dans les hôpitaux et polycliniques sont toujours archicombles”, constate-t-il. Il invite les services de la santé locaux à mettre à la disposition des diabétiques le médicament Glucagon dans les polycliniques, les hôpitaux et autres centres de soins. M. T.

3 000 médecins généralistes formés pour prendre en charge des diabétiques

Le directeur adjoint de la prévention au ministère de la Santé, le Dr Djamila Nadir, a souligné, avant hier à Boumerdès, que plus de 3 000 médecins généralistes ont été formés pour assurer la prise en charge des diabétiques. S’exprimant en marge de la journée scientifique organisée par l’association des diabétiques de Boumerdès sur le jeûne du Ramadhan, Mme Nadir a précisé qu’avec ce chiffre on a assuré la disponibilité d’un médecin par polyclinique au niveau national dont la mission principale est de s’occuper des patients diabétiques. Elle a ajouté qu’en prévision du Ramadhan, elle a exhorté les services de la CNAS à faire l’effort pour accorder aux malades 5 contrôles par jour spécialement pour ce mois. Des guides sur le suivi du diabète pendant le mois du carême ont été également distribués aux polycliniques et aux médecins traitants afin d'éviter les complications et réduire ainsi le coût de la prise en charge.
Elle a souligné qu’il est possible de prévenir les maladies chroniques, y compris le diabète, par la lutte contre leurs facteurs de risque, c’est aussi le rôle du Plan national intégré 2015-2019 de lutte contre les facteurs de risque, mis en place par le ministère. De son côté, le président de l’association des diabétiques de la wilaya de Boumerdès, M. Mokri Mohamed, a révélé qu’un manque en matière de prise en charge des diabétiques est enregistré au niveau de la wilaya : “C’est depuis 20 ans que nous luttons pour un changement dans la prise en charge des diabétiques dans la wilaya de Boumerdès. Malheureusement, l’évolution du secteur de la santé à Boumerdès traîne”, dit-il, en citant l’exemple du projet de l’hôpital de Boumerdès qui accuse un énorme retard pour sa réalisation. “Les salles d’attente dans les hôpitaux et polycliniques sont toujours archicombles”, constate-t-il. Il invite les services de la santé locaux à mettre à la disposition des diabétiques le médicament Glucagon dans les polycliniques, les hôpitaux et autres centres de soins.

M. T.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

3 000 médecins généralistes formés pour prendre en charge des diabétiques

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0