Accueil / actualite / 39 candidats à l’immigration clandestine interceptés
Vingt-trois harragas, originaires principalement d’Annaba, ont été interpellés, tôt dans la matinée, à quelque 7 milles marins

39 candidats à l’immigration clandestine interceptés

Vingt-trois harragas, originaires principalement d’Annaba, ont été interpellés, tôt dans la matinée, à quelque 7 milles marins, au large des côtes annabies. Les harragas étaient à bord de deux embarcations de fortune, avec à leur bord, respectivement, 12 et 11 candidats. Ces derniers ont levé l’ancre à partir du rivage de la cité Seybouse, apprend-on auprès des harragas lors de leur présentation devant la justice. Hier, mardi, un troisième groupe, qui a pris le départ de la plage d’échouage de Sidi-Salem, a été interpellé, à environ 17 milles au nord-est de Ras-El-Hamra. Parmi ce dernier groupe, composé de 16 candidats à l’immigration clandestine, figurent un sexagénaire d’origine marocaine et trois mineurs, dont une fille de 17 ans. Aujourd’hui, il est devenu prévisible, voire inévitable, d’assister à des tentatives de ce genre, chaque fois que les conditions de navigation sont favorables. Le renforcement de la présence des unités navales de la façade est du pays, particulièrement les côtes de la ville et les rives du Seybouse, pour soutenir les éléments existants témoigne de la gravité de la situation. Malgré les nombreux naufrages mortels dont ont fait l’objet de nombreux candidats, cela n’a nullement mis un terme au phénomène des harragas et principalement à partir du littoral de la wilaya d’Annaba et à un moindre niveau du côté des wilayas d’El-Tarf et de Skikda.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

39 candidats à l’immigration clandestine interceptés

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0