Accueil / actualite / Abdelkader Zoukh : “Je déclare la guerre aux trafiquants de gourbis”
C’est à la faveur de la 20e opération de relogement que des caves et des terrasses d’immeubles d’Alger-Centre ont été récupérées après avoir été vidées de leurs occupants.

Abdelkader Zoukh : “Je déclare la guerre aux trafiquants de gourbis”

C’est à la faveur de la 20e opération de relogement que des caves et des terrasses d’immeubles d’Alger-Centre ont été récupérées après avoir été vidées de leurs occupants.

Plus de 110 familles qui végétaient, depuis de longues années, dans des “grottes” à l’intérieur d’immeubles, ont été relogées, hier, dans de nouveaux appartements à Dergana. Ainsi donc, “les désormais anciens résidents des terrasses et des caves des boulevards Mohammed-V et Krim-Belkacem et de la rue Didouche-Mourad vont devoir apprécier “l’air pur de nos campagnes”, a dit le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, lors d’un point de presse animé au site d’accueil de Dergana, monté sur un terrain abritant par le passé les sinistrés du séisme du 21 mai 2003. Le premier responsable de la wilaya d’Alger a déclaré que “la Cité de Dergana est déclarée site pilote ‘intelligent’, puisqu’elle est équipée de l’ensemble des commodités nécessaires à une ‘vie moderne’”. “La cité en question est équipée d’une parabole collective, ainsi que d’ascenseurs et d’aires de jeux aménagées. En ce sens, la Cité de Dergana est un quartier intégré, du fait qu’on y trouve toutes les commodités, à l’exemple d’une école primaire, d’un CEM et d’un lycée. Et il appartient maintenant aux résidents de prendre soin de leur site”, a ajouté le wali. Dans la foulée, le wali annoncera que les occupants des caves et des terrasses de Bab El-Oued et de Belouizdad seront relogés à l’occasion de la 21e opération prévue pour le début du mois prochain. “Je rassure ces familles qu’elles seront toutes relogées, il suffit juste de patienter. Tous les cas qui méritent d’être relogés bénéficieront d’un appartement décent”, rappellera encore le wali. La troisième phase d’hier de la 20e opération de relogement a concerné au total 1 100 familles. Ces familles étaient auparavant installées dans les baraques des bidonvilles de Djebel Koukou, du Chemin de la Carrière dans la commune d’Oued Koriche, de Sidi Medjebar, d’El-Idrissi, du Craag à Bouzaréah. D’autres bénéficiaires inscrits dans l’opération d’hier occupaient les bidonvilles de l’Onab sis à Gué-de-Constantine et de Blanky à Mohammadia. En rappelant ces sites de baraquements, Zoukh voulait lancer, à qui voulait l’entendre, que les bidonvilles seront totalement éradiqués au cours de cette année 2016 : “Tous les gourbis de la capitale seront rasés cette année et les occupants seront recasés. Aucune famille nécessitant un toit ne sera exclue. Il est prévu une opération de recensement des sites éradiqués et ceux qui restent encore à éliminer. C’est dire que nous sommes déterminés à en finir définitivement avec le bidonville en 2016.”
Il annoncera, en outre, que dans 15 jours au plus tard, ses services réceptionneront un quota de 2 000 logements, ce qui permettra de boucler la 20e opération : “On atteindra ainsi le nombre de 37 000 familles relogées depuis juin 2014, date du lancement de la première opération du genre.” Abordant la question des recours, notamment d’anciens occupants du big bidonville de la capitale Haï Erremli, Zoukh soulignera qu’“aucun cas digne d’intérêt social ne sera exclu, les services compétents sont en train d’étudier ces recours. Je dois préciser une chose : le gourbi ne constitue plus un visa d’accès au logement. Aujourd’hui, on fait des enquêtes et on consulte le fichier national du logement pour débusquer les faux demandeurs. C’est aux concernés par ces recours de ramener la preuve qu’ils sont dans le besoin d’un logement”. Et de conclure : “Je déclare aujourd’hui une guerre sans merci contre les trafiquants de gourbis et les faux demandeurs de logements. Plus de 1 000 fausses déclarations ont été débusquées par les services de la wilaya.”

Hanafi H.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Abdelkader Zoukh : “Je déclare la guerre aux trafiquants de gourbis”

Par philhadj Temps de lecture: 3 min
0