Accueil / actualite / Affrontements entre la police et les citoyens à Larbaâ Nath Irathen

Affrontements entre la police et les citoyens à Larbaâ Nath Irathen

La ville de Larbaâ Nath Irathen, à l’est de la ville de Tizi Ouzou, a connu, durant la soirée d’avant-hier, des échauffourées entre policiers et citoyens, des affrontements semblables à ceux des événements de Kabylie en 2001.
Selon des habitants présents sur les lieux, tout a commencé vers 23h lorsque des agents de police arrivés à bord de trois véhicules 4×4 ont lancé une véritable chasse à l’homme contre des militants du MAK, qui ont prévu d’animer un meeting pour commémorer la marche sauvagement réprimée du 14 juin 2001.
Une dizaine de militants ont été interpellés en deux temps trois mouvements, témoignent nos sources, qui précisent que la nouvelle s’est propagée telle une traînée de poudre à travers la ville et les villages dont les habitants commençaient alors à affluer vers le centre-ville qui n’a pas tardé alors à se transformer en un foyer de tension puis, encore, en un terrain d’affrontements aux environs de minuit.
La foule exige la libération des militants arrêtés et les policiers, mobilisés au nombre impressionnant depuis la rupture du jeûne, tirent des
sommations, raconte un témoin oculaire en soulignant que cela n’a fait que mettre de l’huile sur le feu.
Les jets de pierres et de projectiles se sont poursuivis jusqu’à 2h du matin, heure à laquelle les services de sécurité ont cédé devant l’ampleur prise par les événements et la pression de la population, et ce, en procédant à la libération des militants du MAK interpellés. La ville a fini par retrouver son calme, mais quelques blessés légers ont été dénombrés dans les deux camps.

S. LESLOUS

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Affrontements entre la police et les citoyens à Larbaâ Nath Irathen

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0