Accueil / Une / Au moins 20 étrangers tués
Une prise d’otages dans la nuit de vendredi à hier dans un restaurant de Dacca au Bangladesh a tourné au massacre. Revendiqué par l’organisation autoproclamée État islamique (Daech), cette tuerie a fait 20 morts, tous des étrangers, exécutés à l’arme blanche. Deux policiers ont aussi été tués dans les échanges de tirs au début de la prise d’otage. L’attaque a eu lieu dans un restaurant situé dans un quartier diplomatique de Dacca. Selon les témoignages des survivants, les preneurs d’otages étaient lourdement armés. Ils avaient séparé les Bangladais des étrangers avant de perpétrer ces meurtres, un carnage qui s'est terminé 11 heures plus tard par l'intervention des forces de sécurité qui ont tué six assaillants. “Nous avons retrouvé 20 corps. La plupart ont été tués brutalement à coup d'armes tranchantes”, a dit le porte-parole de l'armée, Nayeem Ashfaq Chowdhury. Les victimes étaient, essentiellement, japonaises ou italiennes. Au moins 13 otages dont trois étrangers ont été secourus par les commandos lors de leur intervention dans le restaurant. Outre les six assaillants tués, un septième preneur d'otages a été arrêté, selon l'armée. L'Inde a confirmé la mort d'une étudiante indienne de 19 ans de l'Université de Berkeley (Californie). Les assaillants avaient fait irruption dans l'établissement vendredi vers 21h20 (15h20 GMT) en criant “Allah Akbar”, ouvrant le feu et faisant usage d'explosifs. Daech a rapidement revendiqué la prise d'otages, a annoncé l'agence de presse Amaq, liée à l'organisation terroriste. L'agence a diffusé des photos de corps baignant dans le sang, mais elles n'ont pu être authentifiées. L. M/Agences

Au moins 20 étrangers tués

Une prise d’otages dans la nuit de vendredi à hier dans un restaurant de Dacca au Bangladesh a tourné au massacre. Revendiqué par l’organisation autoproclamée État islamique (Daech), cette tuerie a fait 20 morts, tous des étrangers, exécutés à l’arme blanche. Deux policiers ont aussi été tués dans les échanges de tirs au début de la prise d’otage. L’attaque a eu lieu dans un restaurant situé dans un quartier diplomatique de Dacca. Selon les témoignages des survivants, les preneurs d’otages étaient lourdement armés. Ils avaient séparé les Bangladais des étrangers avant de perpétrer ces meurtres, un carnage qui s'est terminé 11 heures plus tard par l'intervention des forces de sécurité qui ont tué six assaillants. “Nous avons retrouvé 20 corps. La plupart ont été tués brutalement à coup d'armes tranchantes”, a dit le porte-parole de l'armée, Nayeem Ashfaq Chowdhury. Les victimes étaient, essentiellement, japonaises ou italiennes. Au moins 13 otages dont trois étrangers ont été secourus par les commandos lors de leur intervention dans le restaurant. Outre les six assaillants tués, un septième preneur d'otages a été arrêté, selon l'armée. L'Inde a confirmé la mort d'une étudiante indienne de 19 ans de l'Université de Berkeley (Californie). Les assaillants avaient fait irruption dans l'établissement vendredi vers 21h20 (15h20 GMT) en criant “Allah Akbar”, ouvrant le feu et faisant usage d'explosifs. Daech a rapidement revendiqué la prise d'otages, a annoncé l'agence de presse Amaq, liée à l'organisation terroriste. L'agence a diffusé des photos de corps baignant dans le sang, mais elles n'ont pu être authentifiées.

L. M/Agences

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Au moins 20 étrangers tués

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0