Accueil / Une (page 3)

Une

La Une

Italie : les gardes-côtes sauvent 400 personnes

Au moins 400 migrants ont été sauvés hier par les gardes-côtes italiens, alors que leurs barques de fortune faisaient naufrage dans une Méditerranée agitée, a rapporté l’agence de presse Aki sur son site internet. “Le sauvetage des migrants a été effectué lors de deux opérations qui ont été coordonnées par le centre d'opérations de nos forces à Rome”, a indiqué le communiqué des garde-côtes, soulignant que cela a été fait aussi “en collaboration avec le ministère des Infrastructures et des Transports”, et que “les deux opérations ont réussi malgré les conditions météorologiques difficiles”, a repris encore AKI. “Les migrants qui ont été sauvés étaient à bord d’une petite barque et d’un autre bateau en bois”, a précisé le communiqué, ajoutant que ces derniers ont “été sauvés par un navire (Sim pilote) norvégien, qui navigue sous le drapeau et la bannière de Frontex, ainsi que par un remorqueur italien”. L. M.

Lire la suite...

Mali : un Casque bleu tué et deux autres grièvement blessés

Un Casque bleu a été tué et deux autres grièvement blessés, lors d’une nouvelle attaque au mortier qui a visé lundi un camp de la Mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali (Minusma) à Aguelhok, dans la région de Kidal, lit-on dans un communiqué publié hier par cette mission. “Hier (lundi), en fin d’après-midi, plusieurs tirs de mortier ont visé le camp de la Minusma à Aguelhok, dans la région de Kidal”, a indiqué le communiqué, précisant que “cette attaque a coûté la vie à un Casque bleu et en a grièvement blessé deux autres”. Réagissant à cette attaque, le chef de la Minusma par intérim, Koen Davidse, a déclaré que “cette attaque marque une période noire et violente au Mali. Les attaques criminelles et sanglantes des derniers jours démontrent que le terrorisme cible, sans discrimination, le camp de la paix”. L. M.

Lire la suite...

Limogeages en série

La direction de l'USM Alger a annoncé, hier, la démission de trois membres de son staff technique senior, à savoir le manager général, Boudjemaâ Mohammedi, le préparateur physique, Laïd Benseghir, et l'entraîneur adjoint du Belge Paul Put, Karim Masmoudi. “Mohammedi, Benseghir et Masmoudi ont eu une entrevue avec le président Rabah Haddad qui a accepté à l'amiable leurs démissions”, a indiqué la direction des Rouge et Noir sur son site officiel, sans donner plus de détails sur les motifs qui ont motivé ces départs en masse. “L'USMA est heureuse d'avoir collaboré avec Mohammedi, Benseghir et Masmoudi, et leur souhaite une bonne continuation dans leurs carrières respectives”, s'est contenté d'ajouter la direction algéroise dans un communiqué. Pour l'heure, aucune information n'a filtré concernant les potentiels successeurs de ces trois techniciens à la barre technique du club champion d'Algérie en titre.

Lire la suite...

Djezzy, Sponsor officiel de l’édition ALGERIA WEB AWARDS 2016

Djezzy, leader des technologies de communications mobiles, est fière d’accompagner la plus grande compétition nationale web, Algeria Web Awards pour promouvoir et encourager la création d’un contenu digital Algérien. Placé sous le haut patronage de Madame la Ministre de la Poste, et des Technologies de l’Information et de la Communication, Imane Houda Feraoun et organisé par l’agence Creativinno, cet événement vise à valoriser la création d’applications locales à travers une concurrence saine entre développeurs, web designers et autre acteurs de la scène digitale Algérienne. Trois catégories sont concernées par ce concours, à savoir le site web, le média social et l’application mobile et 36 prix sont prévus pour récompenser le meilleur produit en plus d’une distinction pour la personnalité web de l’année, la meilleure pub de l’année ainsi que le coup de cœur du jury. L’inscription aux Algeria Web Awards est ouverte jusqu’au 17 Novembre prochain. A l’issue de cette phase, un jury composé d’experts nationaux et étrangers disposera de deux semaines pour sélectionner trois nominés pour chaque catégorie. Les résultats seront annoncés le 5 Décembre sur le site de la compétition www.awa.dz. Les vainqueurs seront primés lors d’une grande cérémonie qui aura lieu le 18 Décembre prochain à l’hôtel El Aurassi à Alger.

Lire la suite...

L’Algérie affrontera la Tunisie, le Sénégal et le Zimbabwe

A l'issue du tirage au sort effectué mercredi à Libreville, en présence du chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo, l'Algérie évoluera dans le groupe B avec la Tunisie, le Sénégal et Zimbabwe, en phase finale de la 31e édition de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2017. Composition des groupes de la Coupe d'Afrique des Nations de football CAN-2017, prévue du 14 janvier au 5 février au Gabon: Groupe A (à Libreville) : Gabon, Burkina Faso, Cameroun, Guinée-Bissau. Groupe B (à Franceville) : Algérie, Tunisie, Sénégal, Zimbabwe. Groupe C (à Oyem) : Côte d'Ivoire, RD Congo, Maroc, Togo. Groupe D (à Port-Gentil) : Ghana, Mali, Egypte, Ouganda. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale.

Lire la suite...

Installation de nouveaux sièges et d’une toiture à Omar-Hamadi

Le stade Omar-Hamadi connaîtra l’année prochaine l’installation de nouveaux sièges au niveau de toutes les tribunes de l’enceinte sportive. Dans le souci d’offrir plus de commodités, la direction procédera l’été prochain à installer les sièges et bientôt aménager une buvette et d’autres aménagements à l’instar de l’installation de nouvelles toitures englobant l’ensemble de l’enceinte y compris le virage. C’est une entreprise espagnole en collaboration avec un bureau d’étude algérien qui sera chargé de la mise en œuvre. A signaler qu’une nouvelle pelouse synthétique a été posée en début d’année dont le montant de réalisation avoisinerait les 4 milliards. Plus de détails dans nos prochaines éditions Rédaction Numérique de "Liberté" @JournaLiberteDZ

Lire la suite...

Réunion internationale demain à Paris

La France et l’Irak organisent, demain à Paris, une réunion ministérielle avec une vingtaine de pays pour “préparer l’avenir politique de Mossoul” après l'offensive lancée par la coalition internationale pour chasser les terroristes de l'EI, a annoncé hier le chef de la diplomatie française. “Il faut anticiper, préparer ‘le jour d'après’, et la stabilisation de Mossoul après la bataille militaire”, a déclaré M. Ayrault, précisant que l’Iran, pays pourtant très influent dans le conflit irakien, n’avait pas été invité. Au total, une vingtaine de pays dont les États-Unis, la Turquie, les pays du Golfe et les Européens ont été invités pour cette réunion coprésidée par M. Ayrault et son homologue irakien Ibrahim Jaâfari, qui sera ouverte par le président français François Hollande. M. Ayrault s’est également inquiété des jihadistes de l'État islamique qui, chassés par l'offensive en cours, “peuvent partir vers la Syrie”. “La coalition est face à ses responsabilités. La suite (de Mossoul), c’est Raqa, et faire l’impasse serait une faute grave”, a martelé le ministre français. R. I./Agences

Lire la suite...

L’arbitrage de plus en plus décrié

Avec le but égalisateur du MOB entaché d’une flagrante position de hors-jeu de l’attaquant Petrangal et le penalty très valable refusé par l’arbitre à la JSK, la coupe a vraiment débordé pour les Canaris, qui sont réellement victimes depuis le début de la saison de grossières erreurs d’arbitres que la commission fédérale d’arbitres n’a pas daigné sanctionner, comme Abderrezak Arab (JSK-MCA), Bachir (JSS-JSK), Bassiri (JSK-CAB). Cette situation récurrente a poussé Moh Cherif Hannachi à dénoncer une cabale contre son club, créant ainsi une crise débouchant sur une séparation à l’amiable de son entraîneur Kamel Mouassa à cause justement des erreurs d’arbitres causant un grand préjudice à la JSK. L’entraîneur Lamine Bougherara est sur le point de quitter son club le DRBT, à cause de la flagrante erreur d’arbitre du match USMH-DRBT (1-0) Arab Abderrezak. “Je constate que mon club est victime de beaucoup d’erreurs d’arbitrage aujourd’hui, c’est flagrant, il ferme les yeux sur penalty et une expulsion, on ne peut continuer à travailler dans ces conditions”, dénonce Bougherara en fin de partie. Ce week-end a été marqué par une cascade d’erreurs d'arbitrage. M. Oukil qui a dirigé le match ASO-MCS (2-1) a sifflé trois penalties (2 pour l'ASO et 1 pour le MCS). Toutefois c'est le penalty sifflé à la 92' de jeu en faveur des locaux qui a irrité Faouzi Moussouni, l'entraîneur adjoint. “S'ils veulent faire accéder les 3 équipes qu'ils veulent, ils n'ont qu'à nous le dire au départ, comme cela nous serons tranquilles. Aujourd’hui, on nous ramène un gamin pour arbitrer en offrant la victoire à l'ASO. Un penalty qu'il a offert gracieusement à Chlef dans le temps additionnel”, dénonce l'ex-joueur de la JS Kabylie. De son côté, l'entraîneur du CRBAF n'a pas caché sa colère en fustigeant l'arbitre Houasnia à l'origine, selon lui, de la défaite de son équipe. “À huit minutes de la fin, nous menions par 2 à 0. L'arbitre Houasnia offre deux penaltys que lui seul a vus et expulse 3 de nos joueurs d’une manière injuste. C'est très grave ce qui se passe dans le milieu de l'arbitrage. Je dénonce le comportement scandaleux de cet arbitre”, affirme Mourad Karouf en fin de match avec rage et colère. D’ailleurs, ces erreurs lui ont valu son poste au CRBAF. L’autre fait inique reste le comportement scandaleux de l’arbitre Nabil Boukhalfa, qui a refusé de saluer le portier Zemmamouche en fin de match foulant ainsi la charte de la FIFA en matière de fair-play. “Je voulais juste lui serrer la main, il a refusé”, dénonce le portier usmiste cet arbitre indigne d’officier en championnat. Ce même arbitre avait validé, la saison dernière, le but de l'USMA contre la JSK entaché d'une grossière erreur, sans qu’il soit sanctionné. “C’est le protégé du président de la CFA”, révèle un membre de cette structure. Ce week-end a été marqué par l’agression de l’arbitre M. Bahloul, évacué à l’hôpital d’Ouargla lors du match MBR-Beni Douala. Il y a dix jours, l’arbitre M. Benatia a échappé de justesse au lynchage lorsqu’il a sifflé un penalty discutable au cours du match Mekhadma-BeniThour. La partie fut arrêtée à la 70e minute de jeu. “On ne désigne pas un arbitre qui travaille à Hassi Messaoud pour un match à Ouargla entre deux frères ennemis et de surcroît son premier match cette saison”, ajoute encore ce membre. Il faut dire que l’absence d’une stratégie claire en matière de développement, de suivi et de formation moderne sont la conséquence directe de ces récurrentes erreurs d’arbitrage qui risquent de mettre le feu aux poudres si des mesures concrètes ne sont pas prises à temps par la FAF. L’absence de grands formateurs d’un niveau supérieur est la principale cause du niveau très faible de nos arbitres. RACHID ABBAD

Lire la suite...

Des avions turcs engagés dans les bombardements

Des avions turcs ont pris part aux opérations aériennes menées par l’armée irakienne et la coalition internationale contre Mossoul, fief du groupe État islamique (EI) dans le nord de l’Irak, a affirmé hier le Premier ministre turc Binali Yildirim. “Nos forces aériennes ont participé aux opérations aériennes de la coalition à Mossoul”, a déclaré le chef du gouvernement turc lors d’un discours télévisé, sans préciser l'envergure ni la nature de cette intervention. Le président turc Erdogan avait prévenu qu’il était “hors de question” que la Turquie reste à l'écart de l’offensive pour reprendre Mossoul. R. I./Agences

Lire la suite...

Meghni suspendu deux matches

Le meneur de jeu du CS Constantine, Mourad Meghni, est suspendu pour quatre matches dont deux avec sursis, indique la Ligue de football professionne sur son site internet officiel. L’ancien international Meghni a été sanctionné “pour mauvais comportement”.

Lire la suite...