Accueil / Une / …CULTURE EN BREVES…
Ouverture de la 1re édition du court métrage amateur, jeudi, à Béjaïa La Maison de la culture de Béjaïa accueillera à partir de jeudi la première édition du court métrage amateur, en hommage à Mohamed Hamlaoui, ancien directeur de la Cinémathèque de Béjaïa. La manifestation, qui s’étalera jusqu’à samedi, verra la participation de plusieurs réalisateurs issus de plusieurs régions d’Algérie, ainsi que d’autres spécialistes dans le domaine du court métrage. Projections, tables rondes et débats seront au programme, dont le coup d’envoi sera donné par un hommage à Mohamed Hamlaoui, suivi de l’avant-première du long métrage Mista, du réalisateur Kamel Laïche. La projection hors compétition sera suivie d’un débat en présence du réalisateur et comédien Mourad Oujit. La deuxième journée sera consacrée à la projection des films en compétition lors de cette édition. Il s’agit de La honte, de Khaled Bounab d’Alger ; Black hol in time, de Nassim Mecherafi de Béjaïa ; Information, de Smaali Nora d’Oum El-Bouaghi ; Makach Kifech/No way, de Aïssa Djouamaa de Souk Ahras ; Le sang des innocents, de Abderahmanne Harrat de Annaba et Damaât farah, de Nacéra Magharbi d’Oran. Outre une table ronde intitulée mes débuts dans le cinéma, laquelle sera animée par les cinéastes Mohamed Mhamedi, Khaled Bounab et Nassima Louail, d’autres projections de courts métrages suivies de débats sont prévues également la dernière journée. L’événement sera clôturé par un gala artistique et une remise des prix aux lauréats. H. Kabir Riche programme d’activités pour 2016 à la Maison de la culture de Béjaïa Un riche programme d’activités culturelles et artistiques est prévu durant l’année 2016 à la Maison de la culture de Béjaïa. Selon les responsables de l’établissement culturel, le plan tracé pour cette année s’articulera autour de quatre axes, à savoir les grandes manifestations culturelles ; les programmes spéciaux d’animations culturelles ; les programmes de célébration des journées et des fêtes nationales et universelles ainsi que d’autres programmes divers. C’est ainsi que dans le cadre des grandes manifestations culturelles, la Maison de la culture accueillera la première édition des journées cinématographiques du court métrage ; la quatrième édition du Salon du livre de Béjaïa ; la deuxième édition du Salon des arts plastiques ; la première édition du Salon national de la photographie, ainsi que la première édition des journées théâtrales, du one man show, plus précisément. S’agissant des programmes d’animations culturelles, les responsables de la Maison de la culture prévoient plusieurs activités durant les vacances de printemps et d’été, en plus des activités prévues durant tout le mois de Ramadhan. Aussi, d’autres activités telles que le théâtre, le cinéma, les arts plastiques, la musique et la littérature seront également au menu durant le reste de l’année en cours. “Le programme tracé vise à créer un rapprochement entre le large public sans distinction et le produit culturel sous différents aspects”, note un communiqué de la Maison de la culture de Béjaïa, transmis à la presse. H. K.

…CULTURE EN BREVES…

Ouverture de la 1re édition du court métrage amateur, jeudi, à Béjaïa

La Maison de la culture de Béjaïa accueillera à partir de jeudi la première édition du court métrage amateur, en hommage à Mohamed Hamlaoui, ancien directeur de la Cinémathèque de Béjaïa. La manifestation, qui s’étalera jusqu’à samedi, verra la participation de plusieurs réalisateurs issus de plusieurs régions d’Algérie, ainsi que d’autres spécialistes dans le domaine du court métrage. Projections, tables rondes et débats seront au programme, dont le coup d’envoi sera donné par un hommage à Mohamed Hamlaoui, suivi de l’avant-première du long métrage Mista, du réalisateur Kamel Laïche. La projection hors compétition sera suivie d’un débat en présence du réalisateur et comédien Mourad Oujit. La deuxième journée sera consacrée à la projection des films en compétition lors de cette édition. Il s’agit de La honte, de Khaled Bounab d’Alger ; Black hol in time, de Nassim Mecherafi de Béjaïa ; Information, de Smaali Nora d’Oum El-Bouaghi ; Makach Kifech/No way, de Aïssa Djouamaa de Souk Ahras ; Le sang des innocents, de Abderahmanne Harrat de Annaba et Damaât farah, de Nacéra Magharbi d’Oran. Outre une table ronde intitulée mes débuts dans le cinéma, laquelle sera animée par les cinéastes Mohamed Mhamedi, Khaled Bounab et Nassima Louail, d’autres projections de courts métrages suivies de débats sont prévues également la dernière journée. L’événement sera clôturé par un gala artistique et une remise des prix aux lauréats.

H. Kabir

Riche programme d’activités pour 2016 à la Maison de la culture de Béjaïa

Un riche programme d’activités culturelles et artistiques est prévu durant l’année 2016 à la Maison de la culture de Béjaïa. Selon les responsables de l’établissement culturel, le plan tracé pour cette année s’articulera autour de quatre axes, à savoir les grandes manifestations culturelles ; les programmes spéciaux d’animations culturelles ; les programmes de célébration des journées et des fêtes nationales et universelles ainsi que d’autres programmes divers.
C’est ainsi que dans le cadre des grandes manifestations culturelles, la Maison de la culture accueillera la première édition des journées cinématographiques du court métrage ; la quatrième édition du Salon du livre de Béjaïa ; la deuxième édition du Salon des arts plastiques ; la première édition du Salon national de la photographie, ainsi que la première édition des journées théâtrales, du one man show, plus précisément.
S’agissant des programmes d’animations culturelles, les responsables de la Maison de la culture prévoient plusieurs activités durant les vacances de printemps et d’été, en plus des activités prévues durant tout le mois de Ramadhan. Aussi, d’autres activités telles que le théâtre, le cinéma, les arts plastiques, la musique et la littérature seront également au menu durant le reste de l’année en cours. “Le programme tracé vise à créer un rapprochement entre le large public sans distinction et le produit culturel sous différents aspects”, note un communiqué de la Maison de la culture de Béjaïa, transmis à la presse.

H. K.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

…CULTURE EN BREVES…

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0