Accueil / Une / Dépistage de masse en milieu professionnel
Pour l’organisation de cette opération, une convention vient d’être signée entre l’association El-Amel, les sociétés savantes et l’UGTA. Elle touchera progressivement les femmes âgées de 40 ans et plus de toutes les entreprises publiques.

Dépistage de masse en milieu professionnel

Pour l’organisation de cette opération, une convention vient d’être signée entre l’association El-Amel, les sociétés savantes et l’UGTA. Elle touchera progressivement les femmes âgées de 40 ans et plus de toutes les entreprises publiques.

Défini comme l’un des axes principaux du plan national cancer (PNC 2015-2019), premier du genre en Algérie, élaboré par des experts sous l’égide du Pr Messaoud Zitouni, le dépistage précoce de certains cancers dont celui du sein constitue l’une des priorités qui préoccupe plus que jamais les professionnels de la santé.
Une journée scientifique a été exclusivement dédiée jeudi à cette problématique, à l’initiative de l’association El-Amel d’aide aux personnes atteintes de cancer du CPMC. “La lutte efficace contre le cancer en général et particulièrement celui du sein dont le taux d’incidence est le plus élevé, avec une moyenne de 80 sur 1 000 femmes, passe impérativement par une, ou des opérations de dépistage de masse réussies. Il faut absolument réussir ces opérations pour que le plan de lutte contre cette maladie soit efficace et surtout crédible”, ont insisté, à ce titre, les Prs Kamel Bouzid et Ahmed Bendib, respectivement chef de service d’oncologie médicale et chef de service de sénologie au CPMC.
Après les opérations-pilotes menées avec “succès” à Biskra et avec l’ensemble du personnel féminin d’Algérie Télécom au niveau national, l’association El-Amel, en collaboration avec les sociétés savantes, s’engage, cette fois-ci, à lancer une autre opération de dépistage de masse avec les personnels féminins de plusieurs entreprises publiques. Pour l’organisation de cette opération, une convention vient d’être officiellement signée entre l’association, les sociétés savantes (de radiologie, de sénologie et d’oncologie médicale) et l’UGTA. “Le diagnostic et le dépistage du cancer du sein en milieu professionnel, au cœur du partenariat” est l’intitulé de l’opération.
Une opération qui consiste à dépister, dans le cadre de la médecine du travail, progressivement les femmes âgées de 40 ans et plus des grandes entreprises publiques, à l’instar de Sonatrach, de Sonelgaz et de la Fonction publique en générale. Il s’agit d’impliquer de manière directe les médecins du travail dans un large réseau de dépistage “systématique” en milieu professionnel que s’engage à mettre en place l’association El-Amel avec le concours des différentes sociétés savantes expérimentées dans le domaine.
Une formation sera, dans ce cadre, dispensée à tous les médecins généralistes du travail. “Les moyens matériels et humains existent déjà ; les grandes entreprises disposent de presque tout le matériel requis notamment des appareils de mammographie. Donc, il ne reste plus qu’à organiser et surtout coordonner l’opération de dépistage qui doit s’inscrire dans la durée et de manière systématique”, explique le Pr Bouzid qui rassure par ailleurs, que l’opération ne se limitera pas seulement au dépistage mais elle impliquera aussi la prise en charge des cas positifs.

F .A.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Dépistage de masse en milieu professionnel

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0