Accueil / actualite / Djazagro, un Salon pour promouvoir le “Made in bladi”
“Le Made in bladi” gagne des sympathisants après les différentes campagnes initiées par les autorités.

Djazagro, un Salon pour promouvoir le “Made in bladi”

“Le Made in bladi” gagne des sympathisants après les différentes campagnes initiées par les autorités.

Le Salon des professionnels de l’agroalimentaire, Djazagro, s’inscrit, désormais, dans cette nouvelle tendance et aspire à en faire son credo.
Ainsi, selon son directeur, M. Christophe Painvin, l’objectif “est de faire de Djazagro un rendez-vous incontournable au Maghreb et en Afrique subsaharienne pour les fabricants algériens afin qu’ils puissent promouvoir leurs équipements”. Ce rendez-vous sera, a-t-il dit, “une occasion pour les fabricants algériens d’exporter vers l’étranger”. Après avoir présenté le Salon, le bilan des 13 dernières éditions, en mettant l’accent sur le développement continue de cette activité, M. Painvin a estimé qu’à cette “cadence” Djazagro sera une référence en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne d’ici à 2020. Les responsables de Djazagro veulent accompagner le changement dans les filières agroalimentaires qui s’opère en Algérie en offrant cette vitrine aux professionnels du monde entier. “Nous conjuguons nos efforts avec ceux du gouvernement dans son engagement à promouvoir le made in bladi”, a encore indiqué M. Painvin, révélant que le FCE sera sollicité pour prendre part à cette “aventure”.
Tout en insistant sur le fait que Djazagro est dédié exclusivement aux fabricants, notamment algériens, le premier responsable du Salon a indiqué que l’événement bénéficie du soutien des ministères du Commerce, de l’Agriculture, de l’Industrie, ainsi que de la Caci, de l’Ansej, de l’Andi, de la Cnac…, “Nous avons une résonance institutionnelle importante”, a-t-il dit, soulignant que 17 000 industriels algériens, spécialisés dans l’agroalimentaire, vont participer à la 14e édition.
Pour cette prochaine édition, le directeur a fait savoir que les quatre secteurs concernés, à savoir les procédés agroalimentaires, l’emballage et le conditionnement, les produits alimentaires et les boissons, les arômes et les ingrédients ainsi que les boulangeries et pâtisseries, seront toujours les vedettes du salon. À cela s’ajoute, un intérêt particulier à l’hôtellerie et à la restauration qui bénéficieront d’un traitement de faveur à l’occasion du Salon.

M. M.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Djazagro, un Salon pour promouvoir le “Made in bladi”

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0