Accueil / actualite / Dominance de DHL avec 76% des parts de marché
“Le secteur postal détenu, en majorité, par l’État incarne le service public par excellence”, a soutenu le président de l’ARPT, faisant état d’un revenu global de 12, 69 milliards de dinars en 2015, soit 24% de progression par rapport à l’année précédente. En termes de trafic, Algérie Poste a enregistré plus de 246 millions d’objets soit 99,34% de part de marché. Le reste est partagé par les opérateurs CAI (Courrier Accéléré International) avec 0,29% et les opérateurs SD (Régime de la simple déclaration) avec 0,36%. Le volume des envois postaux (courrier, colis, paquets....) relatif aux régimes intérieur et international a diminué de 5%. Le volume des envois relevant du régime de l’exclusivité a connu, lui aussi, une baisse de 5%. En revanche, celui de la simple déclaration a enregistré une hausse de 13%. Le nombre des opérateurs et de prestataires du marché postal n’a pas changé, sauf celui du régime de la simple déclaration, qui a enregistré 48 opérateurs, soit 1 de plus par rapport à l’année 2014. Pour ce qui est Courrier accéléré international (CAI) le nombre d’opérateurs est toujours fixé à cinq, à savoir : EMS Champion Post avec 5% des parts de marché, UPS Algérie 9%, Falcon Express Algérie 3%, Alliance Globale Express Messagerie (AGEM/ TNT) avec 7% et DHL international Algérie 76%. Ce dernier continue de dominer le marché du régime de l’autorisation ce qui, de l’avis du président de l’ARPT, “n’est pas souhaitable pour l’intérêt du marché” et explique que “la loi n’interdit pas la dominance mais plutôt l’abus de la dominance”. Sur ce chapitre, Bessai parle de certaines mesures prises pour assurer “un équilibrage” et cela consiste à faire baisser de 20 millions de dinars à 5 millions de dinars le montant de renouvellement annuel de l’autorisation en plus des 5% du CA dont doit s’acquitter chaque opérateur. Il est question aussi d’un “compromis” entre le formel et l’informel permettant, ainsi, aux chauffeurs de taxi d’acheminer le courrier postal en toute légalité mais d’un point à un point et non de personne à personne. N. S.

Dominance de DHL avec 76% des parts de marché

“Le secteur postal détenu, en majorité, par l’État incarne le service public par excellence”, a soutenu le président de l’ARPT, faisant état d’un revenu global de 12, 69 milliards de dinars en 2015, soit 24% de progression par rapport à l’année précédente. En termes de trafic, Algérie Poste a enregistré plus de 246 millions d’objets soit 99,34% de part de marché. Le reste est partagé par les opérateurs CAI (Courrier Accéléré International) avec 0,29% et les opérateurs SD (Régime de la simple déclaration) avec 0,36%. Le volume des envois postaux (courrier, colis, paquets….) relatif aux régimes intérieur et international a diminué de 5%. Le volume des envois relevant du régime de l’exclusivité a connu, lui aussi, une baisse de 5%. En revanche, celui de la simple déclaration a enregistré une hausse de 13%. Le nombre des opérateurs et de prestataires du marché postal n’a pas changé, sauf celui du régime de la simple déclaration, qui a enregistré 48 opérateurs, soit 1 de plus par rapport à l’année 2014. Pour ce qui est Courrier accéléré international (CAI) le nombre d’opérateurs est toujours fixé à cinq, à savoir : EMS Champion Post avec 5% des parts de marché, UPS Algérie 9%, Falcon Express Algérie 3%, Alliance Globale Express Messagerie (AGEM/ TNT) avec 7% et DHL international Algérie 76%. Ce dernier continue de dominer le marché du régime de l’autorisation ce qui, de l’avis du président de l’ARPT, “n’est pas souhaitable pour l’intérêt du marché” et explique que “la loi n’interdit pas la dominance mais plutôt l’abus de la dominance”. Sur ce chapitre, Bessai parle de certaines mesures prises pour assurer “un équilibrage” et cela consiste à faire baisser de 20 millions de dinars à 5 millions de dinars le montant de renouvellement annuel de l’autorisation en plus des 5% du CA dont doit s’acquitter chaque opérateur. Il est question aussi d’un “compromis” entre le formel et l’informel permettant, ainsi, aux chauffeurs de taxi d’acheminer le courrier postal en toute légalité mais d’un point à un point et non de personne à personne.

N. S.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Dominance de DHL avec 76% des parts de marché

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0