Accueil / actualite / Grave incendie à N’gaous Conserves
Il était 18h, ce jeudi, lorsque les sapeurs-pompiers de la ville de N’gaous ont été alertés. Un incendie venait de se déclarer aux entrepôts (gare de stockage) de 3 étages à N’gaous Conserve. Les employés de cette entreprise attestent que c’est lors d’une opération de soudage à l’arc que le feu a démarré au rez-de-chaussée pour ensuite se propager rapidement dans toute l’aire de stockage. Les agents chargés de la sécurité de l’usine ainsi que ceux de la Protection civile de N’gaous ont pu être sur les lieux dans les temps, selon les témoins, mais l’ampleur de l’incendie visible depuis l’autre bout de la ville n’était pas maîtrisable et avait nécessité l’intervention d’autres unités de communes et daïras limitrophes d’Aïn Touta, d’Aïn Jasser et de Merouna. Après plus de 5 heures d’intervention, d’autres groupes de pompiers sont arrivés de la wilaya Sétif. 149 véhicules et 196 agents et sapeurs-pompiers ont participé à cette opération. Le sirocco, qui a soufflé avant-hier sur toute la région, avait rendu difficile la tâche des pompiers. Les chaînes de fabrication et transformation semblent avoir été épargnées, contrairement aux produits stockés (pulpes, cannettes et barquettes), qui ont été consumés par les flammes.

Grave incendie à N’gaous Conserves

Il était 18h, ce jeudi, lorsque les sapeurs-pompiers de la ville de N’gaous ont été alertés. Un incendie venait de se déclarer aux entrepôts (gare de stockage) de 3 étages à N’gaous Conserve. Les employés de cette entreprise attestent que c’est lors d’une opération de soudage à l’arc que le feu a démarré au rez-de-chaussée pour ensuite se propager rapidement dans toute l’aire de stockage. Les agents chargés de la sécurité de l’usine ainsi que ceux de la Protection civile de N’gaous ont pu être sur les lieux dans les temps, selon les témoins, mais l’ampleur de l’incendie visible depuis l’autre bout de la ville n’était pas maîtrisable et avait nécessité l’intervention d’autres unités de communes et daïras limitrophes d’Aïn Touta, d’Aïn Jasser et de Merouna. Après plus de 5 heures d’intervention, d’autres groupes de pompiers sont arrivés de la wilaya Sétif. 149 véhicules et 196 agents et sapeurs-pompiers ont participé à cette opération. Le sirocco, qui a soufflé avant-hier sur toute la région, avait rendu difficile la tâche des pompiers.
Les chaînes de fabrication et transformation semblent avoir été épargnées, contrairement aux produits stockés (pulpes, cannettes et barquettes), qui ont été consumés par les flammes.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Grave incendie à N’gaous Conserves

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0