Accueil / Une / Hommage à Mohamed Ben Hanafi
L’Association Étoile culturelle d’Akbou organise du 24 au 27 décembre, la 9e Rencontre poétique amazigh de la Soummam.

Hommage à Mohamed Ben Hanafi

L’Association Étoile culturelle d’Akbou organise du 24 au 27 décembre, la 9e Rencontre poétique amazigh de la Soummam. Cette édition qui se tiendra à la maison de jeunes d’Akbou, consacrera un hommage grandiose au grand compositeur, poète et enfant de la Radio, le regretté Aït Tahar Mohamed, dit Mohammed Ben Hanafi. La dynamique association Étoile culturelle est d’ailleurs en train de concocter un programme riche et varié afin de rendre un vibrant hommage à cet alchimiste du verbe. Mohamed Aït Tahar, dit Ben Hanafi, est né le 7 février 1927 dans le village de Sidi Athmane, commune d’Aït Ouacif, (Tizi Ouzou). Il est très jeune quand sa famille s’installe à Tiaret. Il rejoint la révolution algérienne au moment de son déclenchement. Nommé commissaire politique par la direction du FLN, il sillonna ainsi les maquis de l’Ouest pour expliquer la cause algérienne et faire adhérer davantage les populations à notre noble mission. À son actif, plusieurs émissions à la radio Chaîne II, telles que: Tibhirin, Ijejigen, Amanissemadhen, Nouva n’wen ay ilmezyen, Tudrin n’leqbayel, Ichenayen uzeka, Nouva g’mjuhad et Af yiri l’kanun, (cette émission est sa dernière production). Ben Hanafi est également le fondateur de la célèbre chorale Tulas n’Fadhma N’soumeur créée à la fin des années 60, composée de lycéennes de Tizi Ouzou, dont Malika Domrane faisait partie. Ben Hanafi surnommé Amghar azemni est décédé le 4 mars 2012 dans sa ville natale, à l’âge de 85 ans.

A. H.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Hommage à Mohamed Ben Hanafi

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0