Accueil / actualite / Ils sont au nombre de 130
La capitale comptait jusqu'à la dernière semaine d'août 130 marchés informels regroupant quelque 4 000 intervenants, selon le bilan de contrôle des agents de la direction du commerce de la wilaya d'Alger. L'état récapitulatif des marchés informels du 23 au 29 août 2016, disponible sur le site Web de la direction du commerce de la wilaya d'Alger, montre l'existence de 130 marchés informels avec 3 952 intervenants à travers la capitale. La même source fait état de 53 sites apparus tout récemment avec quelque 900 intervenants. La circonscription administrative de Chéraga arrive en tête avec 87 marchés informels. Concernant les marchés recensés en décembre 2013 mais qui n'ont pas été éradiqués, les chiffres font état de 21 marchés informels avec 1 387 intervenants répartis sur les circonscriptions administratives de Draria, Chéraga, Bab El-Oued, Baraki et Bouzaréah. Quant aux marchés qui sont réapparus après avoir été éradiqués par les autorités compétentes, ils sont au nombre de 56, dont 10 à Bab El-Oued et 9 à Sidi M'hamed, avec plus de 1 650 intervenants. La wilaya d'Alger compte 390 commerces, 131 marchés de détail couverts et de proximité et 4 zones d'activités (El-Djorf, El-Hamiz, Semar et Jolie-Vue). Mais à la veille de chaque rentrée sociale ou fête religieuse, les marchés informels réapparaissent en dépit des campagnes d'éradication menées par les autorités compétentes depuis 2012. APS

Ils sont au nombre de 130

La capitale comptait jusqu'à la dernière semaine d'août 130 marchés informels regroupant quelque 4 000 intervenants, selon le bilan de contrôle des agents de la direction du commerce de la wilaya d'Alger.
L'état récapitulatif des marchés informels du 23 au 29 août 2016, disponible sur le site Web de la direction du commerce de la wilaya d'Alger, montre l'existence de 130 marchés informels avec 3 952 intervenants à travers la capitale. La même source fait état de 53 sites apparus tout récemment avec quelque 900 intervenants. La circonscription administrative de Chéraga arrive en tête avec 87 marchés informels. Concernant les marchés recensés en décembre 2013 mais qui n'ont pas été éradiqués, les chiffres font état de 21 marchés informels avec 1 387 intervenants répartis sur les circonscriptions administratives de Draria, Chéraga, Bab El-Oued, Baraki et Bouzaréah. Quant aux marchés qui sont réapparus après avoir été éradiqués par les autorités compétentes, ils sont au nombre de 56, dont 10 à Bab El-Oued et
9 à Sidi M'hamed, avec plus de 1 650 intervenants. La wilaya d'Alger compte 390 commerces, 131 marchés de détail couverts et de proximité et 4 zones d'activités (El-Djorf, El-Hamiz, Semar et Jolie-Vue). Mais à la veille de chaque rentrée sociale ou fête religieuse, les marchés informels réapparaissent en dépit des campagnes d'éradication menées par les autorités compétentes depuis 2012.

APS

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Abonnez vous

Twitter

Ils sont au nombre de 130

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0