Accueil / Une / “Je ne suis pas candidat à la CAF et pour la FAF, c’est encore trop tôt”
Mohamed Raouraoua a indiqué, hier, à Alger, qu’il n’allait pas se porter candidat pour les prochaines élections de la Confédération africaine de football (CAF) que préside le Camerounais Issa Hayatou depuis 1988.

“Je ne suis pas candidat à la CAF et pour la FAF, c’est encore trop tôt”

Mohamed Raouraoua a indiqué, hier, à Alger, qu’il n’allait pas se porter candidat pour les prochaines élections de la Confédération africaine de football (CAF) que préside le Camerounais Issa Hayatou depuis 1988. Raouraoua ne s'est pas trop étalé sur le sujet ni sur ses préférences de la FAF quant aux prochaines élections de la Fédération internationale (Fifa) pour lesquelles cinq candidats sont en course. Interrogé sur ses relations avec Hayatou qui auraient, selon la presse, pris un sérieux coup à la suite de l'échec de la candidature algérienne pour l'organisation de la Coupe d’Afrique des nations de 2017, Raouraoua a nié en bloc tout ce qui a été dit à ce propos. “J'entretiens toujours de bonnes relations avec le président de la CAF. Rien n'a changé à ce titre et, personnellement, je ne prête pas attention à ce qui se dit autour de mes rapports avec Hayatou”, a répliqué le premier responsable du sport roi en Algérie.En revanche, Raouraoua n’a pas voulu se prononcer sur l’éventualité de déposer sa candidature pour sa propre succession à la tête de la FAF en vue du prochain mandat qui débutera en 2017. “Nous n’en sommes pas encore là. D'ici aux prochaines élections, nous verrons bien. Que Dieu nous donne la force pour continuer à servir le football algérien”, s'est-il contenté de dire.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

“Je ne suis pas candidat à la CAF et pour la FAF, c’est encore trop tôt”

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0