Accueil / actualite / La réhabilitation urbaine abordée par Zoukh et Mme Hidalgo
Les moyens d’intensifier la coopération entre la wilaya d’Alger et la ville de Paris en matière de réhabilitation urbaine ont été abordés hier lors des entretiens entre les responsables des deux capitales. “Nous étudions les moyens d’intensifier la coopération entre les deux capitales, notamment en matière de réhabilitation urbaine” pour mettre en œuvre le plan Alger 2030 notamment à travers la formation des cadres et leur recyclage, a indiqué le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, en recevant la maire de Paris, Mme Anne Hidalgo au siège de la wilaya. "J’ai trouvé un accord avec la maire de Paris, afin que les cadres puissent suivre des formations et des recyclages à l’école des ingénieurs de la ville de Paris que ce soit pour continuer la réhabilitation du vieux bâti ou pour d’autres projets", a souligné le wali. Le wali a rappelé qu’Alger et Paris avaient signé en 2003 un accord d’amitié et qu’elles ont engagé depuis cette date d’importants projets de coopération dont la réhabilitation du Jardin d’essai du Hamma et la création de l’école de la propreté à Alger, inaugurée en 2007. La maire a assisté à une présentation succincte du plan Alger 2030 axé sur la mobilité, la protection de l’environnement et les loisirs ainsi que l’investissement économique, notamment dans le secteur des services.

La réhabilitation urbaine abordée par Zoukh et Mme Hidalgo

Les moyens d’intensifier la coopération entre la wilaya d’Alger et la ville de Paris en matière de réhabilitation urbaine ont été abordés hier lors des entretiens entre les responsables des deux capitales. “Nous étudions les moyens d’intensifier la coopération entre les deux capitales, notamment en matière de réhabilitation urbaine” pour mettre en œuvre le plan Alger 2030 notamment à travers la formation des cadres et leur recyclage, a indiqué le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, en recevant la maire de Paris, Mme Anne Hidalgo au siège de la wilaya. "J’ai trouvé un accord avec la maire de Paris, afin que les cadres puissent suivre des formations et des recyclages à l’école des ingénieurs de la ville de Paris que ce soit pour continuer la réhabilitation du vieux bâti ou pour d’autres projets", a souligné le wali.
Le wali a rappelé qu’Alger et Paris avaient signé en 2003 un accord d’amitié et qu’elles ont engagé depuis cette date d’importants projets de coopération dont la réhabilitation du Jardin d’essai du Hamma et la création de l’école de la propreté à Alger, inaugurée en 2007.
La maire a assisté à une présentation succincte du plan Alger 2030 axé sur la mobilité, la protection de l’environnement et les loisirs ainsi que l’investissement économique, notamment dans le secteur des services.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

La réhabilitation urbaine abordée par Zoukh et Mme Hidalgo

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0