Accueil / Une / La Suède et le Danemark renforcent les contrôles
La Suède et le Danemark ont dressé, hier, de nouveaux obstacles sur la route des réfugiés cherchant à obtenir l'asile dans ces pays prospères de l'Union européenne, s'attirant les critiques de l'Allemagne pour qui Schengen est “en danger”.

La Suède et le Danemark renforcent les contrôles

La Suède et le Danemark ont dressé, hier, de nouveaux obstacles sur la route des réfugiés cherchant à obtenir l'asile dans ces pays prospères de l'Union européenne, s'attirant les critiques de l'Allemagne pour qui Schengen est “en danger”. Pour la première fois depuis un demi-siècle, la Suède impose la présentation d'une pièce d'identité à toutes les personnes en provenance du Danemark, lequel a aussitôt réagi en instaurant des contrôles à la frontière allemande. “Nous faisons cela pour éviter une situation problématique qui ne nous permettrait plus d'accueillir les demandeurs d'asile dans de bonnes conditions”, a justifié le ministre suédois de l'Immigration, Morgan Johansson. L'Allemagne, qui a accueilli plus d'un million de migrants en 2015, a rappelé, par la voix du ministère des Affaires étrangères, que “la libre circulation est un bien précieux” au sein de l'Union européenne. L'accord de “Schengen est très important mais est en danger”, a déclaré le porte-parole du ministre Frank-Walter Steinmeier, Martin Schäfer, alors qu'une dizaine d'États membres ont rétabli à divers degrés les contrôles à leurs frontières, érigeant même pour certains (Hongrie, Slovénie) des clôtures contre le passage des réfugiés. Confrontée à un afflux inédit de réfugiés depuis les guerres des Balkans dans les années 1990, la Suède a pris au cours de l'automne une batterie de mesures destinées à dissuader les réfugiés de s'y établir au bout de leur périple à travers l'Europe. L'effet a été immédiat avec une baisse spectaculaire des demandes d'asile qui ne s'est pas démentie depuis. Le gouvernement de gauche a en particulier rétabli, le 12 novembre, des contrôles aléatoires sur deux “autoroutes” de l'immigration, le pont-tunnel de l'Öresund reliant le Danemark à la Suède et les ferries en provenance des ports danois et allemands de la mer Baltique. Depuis hier, ces contrôles sont devenus systématiques. Une décision historique puisque les ressortissants des pays nordiques pouvaient circuler librement d'un pays à l'autre de la région depuis les années 1950.

R. I./Agences

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

La Suède et le Danemark renforcent les contrôles

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0