Accueil / Une / La victoire de l’espoir
L’Entente de Sétif renoue avec le succès en championnat en battant hier l’ASMO par trois buts à deux. Dos au mur, les Ententistes, qui n’avaient pas le droit à l’erreur, débutent très fort la partie en ouvrant la marque cinq minutes après le coup d’envoi du match. En effet, sur un centre millimétré de Rebiai, le jeune espoir Barbèche reprend la balle d’une tête imparable qui ne laisse aucune chance au portier Kara. Après ce but, les débats se concentrent au milieu du terrain avec un léger ascendant pour les locaux menés par un certain Djabou qui a honoré à l’occasion sa première titularisation depuis son retour à l’ESS en décembre dernier. À la fin du premier half, les locaux mettent le but du break par ce même Barbèche, lequel presque de la même manière concrétise d’un heading un bon service de Hachi en mettant le cuir hors de portée du gardien de but oranais (44’). Au retour des vestiaires, ce sont les Ententistes qui vont rater de peu de corser la note. Djahnit se joue de deux défenseurs avant d’envoyer une frappe qui effleure la barre transversale des bois gardés par Kara (57’). Voulant préserver le score, les locaux reculent d’un cran ce dont vont profiter les Asémistes qui parviennent à réduire la marque par El-Ghomari qui profite d’une mésentente dans la défense sétifienne pour envoyer une frappe en pleine lucarne des bois gardés par Belhani (76’). À la fin du match, Belameiri parvient à rassurer les siens en ajoutant un troisième but (87’). F. R.

La victoire de l’espoir

L’Entente de Sétif renoue avec le succès en championnat en battant hier l’ASMO par trois buts à deux. Dos au mur, les Ententistes, qui n’avaient pas le droit à l’erreur, débutent très fort la partie en ouvrant la marque cinq minutes après le coup d’envoi du match. En effet, sur un centre millimétré de Rebiai, le jeune espoir Barbèche reprend la balle d’une tête imparable qui ne laisse aucune chance au portier Kara. Après ce but, les débats se concentrent au milieu du terrain avec un léger ascendant pour les locaux menés par un certain Djabou qui a honoré à l’occasion sa première titularisation depuis son retour à l’ESS en décembre dernier. À la fin du premier half, les locaux mettent le but du break par ce même Barbèche, lequel presque de la même manière concrétise d’un heading un bon service de Hachi en mettant le cuir hors de portée du gardien de but oranais (44’). Au retour des vestiaires, ce sont les Ententistes qui vont rater de peu de corser la note. Djahnit se joue de deux défenseurs avant d’envoyer une frappe qui effleure la barre transversale des bois gardés par Kara (57’). Voulant préserver le score, les locaux reculent d’un cran ce dont vont profiter les Asémistes qui parviennent à réduire la marque par El-Ghomari qui profite d’une mésentente dans la défense sétifienne pour envoyer une frappe en pleine lucarne des bois gardés par Belhani (76’). À la fin du match, Belameiri parvient à rassurer les siens en ajoutant un troisième but (87’).

F. R.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

La victoire de l’espoir

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0