Accueil / actualite / La ville sera découpée en circonscriptions administratives urbaines
Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, était, hier, en visite de travail à Ouargla

La ville sera découpée en circonscriptions administratives urbaines

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, était, hier, en visite de travail à Ouargla où il a inspecté et inauguré plusieurs projets. Lors de cette visite d’inspection, le ministre a annoncé que la ville d’Ouargla sera découpée en petites circonscriptions administratives urbaines qui seront gérées par des élus locaux et administrateurs dotés de pleines prérogatives.
Il a instruit le wali et le président de l’APC d’Ouargla pour la mise en application de cette consigne avant la fin février. Le ministre a entamé sa tournée par l’inspection de l’état d’avancement des travaux de réalisation
du chemin de wilaya n°24 menant vers la commune de Sidi Khouiled sur une longueur de 4 km.
Après avoir entendu un petit exposé détaillé sur la méthode du financement commun dudit projet, le ministre affirme que la notion de la solidarité financière entre les communes figure dans la loi de finances 2016 et que son application est une chose primordiale, surtout dans le domaine de l’agriculture, afin de remédier aux problèmes qui sont soulevés avec acuité dans la région, notamment ceux de l’électrification des nouveaux périmètres agricoles, l’ouverture de pistes agricoles et la réalisation de forages d’irrigation.
Dans la zone industrielle de la même commune, le ministre s’est enquis du projet du complexe pour la production du chlore. À rappeler que ce projet est rendu possible du fait que toutes les conditions favorables pour la production de cette matière sont réunies, à savoir l’eau, le sel et l’électricité. Sur le site, le ministre a exprimé sa satisfaction de voir ce projet mis sur pied, car selon lui, ce dernier contribuera certainement à la réduction de la facture d’importation du sel et permettra à notre pays de passer du statut de pays importateur au statut d’exportateur de cette matière. “Je suis très content de voir ce projet se concrétiser sur le terrain car il va permettre d’économiser quelque 39 millions de dollars. Aussi, il va faire de notre pays dans les jours à venir un pays exportateur de cette matière”, a-t-il affirmé.
Cette visite a amené l’hôte d’Ouargla dans différents services biométriques dans les communes de Hassi Ben Abdellah et d’Ouargla. Dans ce sillage, il dira que la numérisation rapproche le citoyen de l’administration et crée une relation d’intimité et de confiance entre l’administrateur et l’administré.

Ammar Dafeur

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

La ville sera découpée en circonscriptions administratives urbaines

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0