Accueil / Une / Le CET de Corso ferme ses portes aux éboueurs de La Casbah
Le bureau d’hygiène de l’APC de La Casbah est frappé d’interdiction d’évacuer ses déchets ménagers au centre d’enfouissement technique sis au lieudit Aoudia à Corso.

Le CET de Corso ferme ses portes aux éboueurs de La Casbah

Le bureau d’hygiène de l’APC de La Casbah est frappé d’interdiction d’évacuer ses déchets ménagers au centre d’enfouissement technique sis au lieudit Aoudia à Corso.
C’en est ainsi depuis un bon bout de temps, sans qu’il ne lui soit fourni aucune explication, ni la désignation d’un lieu de rechange où décharger. Et depuis, les agents de nettoiement ne savent plus vers quelle décharge publique se diriger pour évacuer le trop-plein d’immondices, puisqu’ils se font rabrouer où qu’ils aillent.
Alors, et pour préserver le train pneumatique des camions à bennes tasseuses contre ce trop-plein d’immondices, c’est au parc automobile de la municipalité qu’ils vont décharger leur cargaison d’ordures. L’info, qui est à la limite du burlesque, est de Ibadioune Rachid, le maire de la Casbah, qui déplore tout ce temps perdu et surtout l’usure de la pièce de rechange mécanique à aller et revenir bredouille d’une décharge qui est pourtant ouverte depuis 2014 pour le déversement des déchets ménagers des habitants de la capitale.
Affaire à suivre…

L. N.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Le CET de Corso ferme ses portes aux éboueurs de La Casbah

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0