Accueil / actualite / Le DGSN réitère sa fidélité à Bouteflika
“C’est ici à partir de cette tribune à Oran que je rassure et promets au chef de l’État que nous resterons fidèles aux engagements et que nous poursuivrons les efforts sur le terrain suivant ses directives”, a affirmé le directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, dans un discours prononcé à Oran à l’occasion de la célébration du 54e anniversaire de la Police nationale qui a eu lieu, officiellement, cette année et pour la première fois dans la capitale de l’Ouest. Un discours qui ne passera pas inaperçu tant certains de ses passages avaient une portée politique notable. Et pour cause, alors qu’il saluait, tout comme le ministre de l’Intérieur l’avait fait précédemment, les efforts constants de la Police nationale, de tous ses hommes et cadres, pour mener à bien les missions qui leur sont dévolues, Abdelghani Hamel exprimera sa fidélité au chef de l’État, avant d’enchaîner sur la lutte contre les crimes dans ses multiples formes, l’édification d’un État de droit et la sécurité garantie pour les citoyens. Félicitant tous les nouveaux promus à différents grades qui ont été décorés et d’autres honorés à cette occasion, le DGSN achèvera son allocution par des remerciements appuyés au chef d’état-major Gaïd Salah “pour ses encouragements, son soutien en direction de la Police nationale notamment dans le cadre de la formation et son développement”. Le 54e anniversaire de la Police nationale a donné lieu à une visite d’une importante délégation, en présence des ministres de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El-Ghazi, et de la Santé et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, ainsi que du général-major, le DGSN Abdelghani Hamel, et de très nombreux élus des deux Chambres. Alors qu’il avait été le premier à prendre la parole, face à l’ensemble des invités, le ministre de l’Intérieur a également fait allusion “à certaines menaces” qui pèsent sur le pays et la nation et de citer, entre autres, “ceux qui veulent faire circuler et implanter des idéologies contraires à nos traditions et la menace terroriste qui existe toujours dans notre pays et dans d’autres pays”, enjoignant ainsi aux forces de police à redoubler d’efforts et de vigilance pour lutter contre ces menaces et les autres formes de crime. L’engagement de la Police nationale, forte de son expérience dans le cadre d’Afripol, a été salué et encouragé pour poursuivre les efforts de mise à niveau et le développement de la coopération. Durant cette visite, il a été procédé à l’inauguration d’une nouvelle structure de santé totalement dédiée à la Sûreté nationale avec des blocs opératoires, un service de radiologie et un laboratoire d’analyses doté d’équipements à la pointe de la technologie médicale. Les festivités se sont poursuivies par des démonstrations de divers corps et forces spéciales de la Police nationale. D. LOUKIL

Le DGSN réitère sa fidélité à Bouteflika

“C’est ici à partir de cette tribune à Oran que je rassure et promets au chef de l’État que nous resterons fidèles aux engagements et que nous poursuivrons les efforts sur le terrain suivant ses directives”, a affirmé le directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, dans un discours prononcé à Oran à l’occasion de la célébration du 54e anniversaire de la Police nationale qui a eu lieu, officiellement, cette année et pour la première fois dans la capitale de l’Ouest.
Un discours qui ne passera pas inaperçu tant certains de ses passages avaient une portée politique notable. Et pour cause, alors qu’il saluait, tout comme le ministre de l’Intérieur l’avait fait précédemment, les efforts constants de la Police nationale, de tous ses hommes et cadres, pour mener à bien les missions qui leur sont dévolues, Abdelghani Hamel exprimera sa fidélité au chef de l’État, avant d’enchaîner sur la lutte contre les crimes dans ses multiples formes, l’édification d’un État de droit et la sécurité garantie pour les citoyens. Félicitant tous les nouveaux promus à différents grades qui ont été décorés et d’autres honorés à cette occasion, le DGSN achèvera son allocution par des remerciements appuyés au chef d’état-major Gaïd Salah “pour ses encouragements, son soutien en direction de la Police nationale notamment dans le cadre de la formation et son développement”. Le 54e anniversaire de la Police nationale a donné lieu à une visite d’une importante délégation, en présence des ministres de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El-Ghazi, et de la Santé et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, ainsi que du général-major, le DGSN Abdelghani Hamel, et de très nombreux élus des deux Chambres. Alors qu’il avait été le premier à prendre la parole, face à l’ensemble des invités, le ministre de l’Intérieur a également fait allusion “à certaines menaces” qui pèsent sur le pays et la nation et de citer, entre autres, “ceux qui veulent faire circuler et implanter des idéologies contraires à nos traditions et la menace terroriste qui existe toujours dans notre pays et dans d’autres pays”, enjoignant ainsi aux forces de police à redoubler d’efforts et de vigilance pour lutter contre ces menaces et les autres formes de crime. L’engagement de la Police nationale, forte de son expérience dans le cadre d’Afripol, a été salué et encouragé pour poursuivre les efforts de mise à niveau et le développement de la coopération. Durant cette visite, il a été procédé à l’inauguration d’une nouvelle structure de santé totalement dédiée à la Sûreté nationale avec des blocs opératoires, un service de radiologie et un laboratoire d’analyses doté d’équipements à la pointe de la technologie médicale. Les festivités se sont poursuivies par des démonstrations de divers corps et forces spéciales de la Police nationale.

D. LOUKIL

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Le DGSN réitère sa fidélité à Bouteflika

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0