Accueil / actualite / Le FLN ravit la majorité au RND
La majorité du RND au Conseil de la nation, revendiquée suite au récent renouvellement partiel de la composante de la chambre haute du Parlement, aura été de courte durée.

Le FLN ravit la majorité au RND

La majorité du RND au Conseil de la nation, revendiquée suite au récent renouvellement partiel de la composante de la chambre haute du Parlement, aura été de courte durée.
Le FLN vient de la lui contester, après le ralliement de quatre sénateurs fraîchement élus à la chapelle chère à Amar Saâdani. En effet, le parti vient d’annoncer qu’il a été rejoint par quatre transfuges élus sur d’autres listes, notamment de trois indépendants et un élu d'El-Fadjr El-Djadid. Suffisant pour soigner l’arithmétique au profit de l’ex-parti unique qui n’a jamais accepté que la majorité dans les assemblées élues lui soit disputée. Le FLN peut, désormais, se réclamer première force politique au sein du Conseil de la nation. Ayant obtenu 23 sièges au cours des dernières sénatoriales, le parti a vu ses rangs se renforcer par 4 nouveaux élus.
Le parti a été également rejoint par le sénateur Zoubir Touafchia de la wilaya de Souk-Ahras, élu sur la liste AHD 54, depuis 2012 et dont le mandat court toujours. Selon les résultats définitifs, confirmés par le Conseil constitutionnel après jugement de recours, le parti du Front de libération nationale (FLN) est arrivé en tête aux élections pour le renouvellement de la moitié des membres élus du Conseil de la nation avec 23 sièges, suivi du Rassemblement national démocratique (RND) avec 18 sièges. Les indépendants arrivent en troisième position avec 4 sièges, suivis du Front des forces socialistes (FFS), avec 2 sièges et d'El-Fadjr El-Djadid avec un siège. Lors de sa dernière sortie médiatique, le SG du FLN, Amar Saâdani, a, d’ailleurs, indiqué, dans ce sens, que “le parti qu’il dirige a obtenu 58% des 48 sièges lors des dernières élections”, ajoutant que “grâce à ces résultats et l’arrivée de nouveaux membres, le parti, qui compte environ 45 membres, devient le parti de la majorité au sein de cette institution”. “Notre parti est sorti vainqueur de ces élections malgré la participation de 30 formations politiques et de candidats libres”, a-t-il affirmé. Le RND avait tout de même gardé la majorité au Conseil de la nation avec 43 sièges à l’issue de ces élections suivi du FLN avec 40 sièges, qui, avec ce nouveau renfort, a pris le dessus sur lui au Sénat. Avec ce résultat jugé positif, le FLN peut se targuer de la majorité non seulement au Conseil de la nation, mais aussi sur toutes les assemblées élues, puisqu’il compte la majorité absolue dans 159 communes et une majorité relative dans 832 conseils communaux et de wilaya (APC-APW), soit 7 191 sièges, lors des élections locales de 2012, devant son rival le RND. Le parti du Front de libération nationale, détient aussi la majorité des députés à l’APN, avec 221 sièges sur 462, suivi du RND avec 70 sièges et de l’Alliance verte agglomération verte avec 47 sièges.

AMAR R.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Le FLN ravit la majorité au RND

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0