Accueil / Une / Le MCA dépose un recours
Après avoir écopé de 10 matches de suspension à la suite du verdict de la commission de discipline de la LFP dans l’affaire de l’agression sur le portier sétifien Belhani, Faouzi Chaouchi, soutenu par la direction des Vert et Rouge, estime avoir été lésé dans cette affaire. Dans l’espoir de voir cette sanction revue à la baisse, il n’a pas tardé à déposer un recours au niveau de la Fédération algérienne de football qui l’étudiera dans les jours à venir. Selon une source proche du dossier, il y a peu de chances pour que l’ex-portier international soit réhabilité, surtout que le rapport de l’arbitre Mial est accablant. De plus, la loi est aussi claire envers ce genre d’agression. C’est d’ailleurs le deuxième recours que dépose le club algérois au niveau de la FAF après celui concernant la suspension pour deux matches à huis clos, dont a fait l’objet le club après l’envahissement de terrain lors de l’ultime journée du championnat national opposant le MCA à l’ESS (2-2). Le problème dans cette affaire est que, suite à cette sanction prise contre le gardien Chaouchi, qui va manquer à l’équipe pratiquement tout au long de la phase aller du championnat, la direction du Mouloudia et son staff technique vont se retrouver sans gardien de but, dans le cas où ils n’arriveront pas à recruter un portier en perspective la Supercoupe d’Algérie qui opposera le MCA au rival usmiste, le 13 août prochain. Pour rappel, le gardien de but Chaâl sera engagé avec la sélection nationale des U-23 lors du tournoi final des Jeux olympiques à Rio de Janeiro, alors que l’autre gardien de l’équipe, Matijas, a été récemment libéré par la direction du club. Ahmed Ifticen

Le MCA dépose un recours

Après avoir écopé de 10 matches de suspension à la suite du verdict de la commission de discipline de la LFP dans l’affaire de l’agression sur le portier sétifien Belhani, Faouzi Chaouchi, soutenu par la direction des Vert et Rouge, estime avoir été lésé dans cette affaire. Dans l’espoir de voir cette sanction revue à la baisse, il n’a pas tardé à déposer un recours au niveau de la Fédération algérienne de football qui l’étudiera dans les jours à venir. Selon une source proche du dossier, il y a peu de chances pour que l’ex-portier international soit réhabilité, surtout que le rapport de l’arbitre Mial est accablant.
De plus, la loi est aussi claire envers ce genre d’agression. C’est d’ailleurs le deuxième recours que dépose le club algérois au niveau de la FAF après celui concernant la suspension pour deux matches à huis clos, dont a fait l’objet le club après l’envahissement de terrain lors de l’ultime journée du championnat national opposant le MCA à l’ESS (2-2). Le problème dans cette affaire est que, suite à cette sanction prise contre le gardien Chaouchi, qui va manquer à l’équipe pratiquement tout au long de la phase aller du championnat, la direction du Mouloudia et son staff technique vont se retrouver sans gardien de but, dans le cas où ils n’arriveront pas à recruter un portier en perspective la Supercoupe d’Algérie qui opposera le MCA au rival usmiste, le 13 août prochain. Pour rappel, le gardien de but Chaâl sera engagé avec la sélection nationale des U-23 lors du tournoi final des Jeux olympiques à Rio de Janeiro, alors que l’autre gardien de l’équipe, Matijas, a été récemment libéré par la direction du club.

Ahmed Ifticen

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Le MCA dépose un recours

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0