Accueil / Une / Le MOB exige 350 000 euros
Les dirigeants de l'Espérance de Tunis ont officiellement saisi la direction du MOB et ont même fait une proposition financière pour racheter le reste du contrat de Hamzaoui avec le MO Béjaïa

Le MOB exige 350 000 euros

Les dirigeants de l'Espérance de Tunis ont officiellement saisi la direction du MOB et ont même fait une proposition financière pour racheter le reste du contrat de Hamzaoui avec le MO Béjaïa. En effet, les Tunisiens veulent carrément racheter le contrat de Hamzaoui qui prendra fin en juin prochain avec les Vert et Noir de la Soummam. De ce fait, les responsables de l'Espérance de Tunis auraient proposé la somme de 250 000 euros à leurs homologues béjaouis. Ces derniers n'ont pas fermé la porte aux négociations à la première proposition du club de la capitale tunisienne. La direction du MOB aurait exigé
350 000 euros pour lâcher son attaquant fétiche. Les négociations vont certainement s’accélérer dans les prochains jours entre les deux parties. Sur un autre chapitre, la direction du MOB a eu, avant-hier, la visite d’un huissier de justice. Ce dernier a été mandaté par les joueurs qui ont été libérés durant le mercato, à savoir Maâmar Youcef, Chatal, Tedjar, Hadji et Mebarki. Les cinq joueurs, apprend-on, ont introduit une action en justice contre la direction du MO Béjaïa, en raison de leurs arriérés qui sont restés impayés. Ces joueurs sont tous, apparemment, en possession de chèques sans provision. Par ailleurs, après avoir déjà perdu Hamzaoui pour ce match face à l'Arba, le MOB sera aussi privé, aujourd’hui, des services de son défenseur central, en l’occurrence Adel Lakhdari. Un coup dur pour la défense des Crabes qui devra connaître un chamboulement.

A. HAMMOUCHE

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Le MOB exige 350 000 euros

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0