Accueil / actualite / Le nombre d’affiliés en hausse

Le nombre d’affiliés en hausse

La Casnos a engrangé quelque 43 milliards de dinars de recettes durant l’année 2015 et ses prévisions affichent un montant de 57 milliards de dinars de rentrées d’ici à la fin de l’exercice actuel.

Le nombre de cotisants de la Caisse nationale de sécurité sociale des non salariés (Casnos) est passé de 500 000 à plus de 750 000 depuis l'entrée en vigueur de la loi de finances complémentaire exigeant de cette catégorie le paiement de ses cotisations afin de régulariser sa situation. Selon le DG de la Casnos, Acheuk Youcef Chawki, de plus en plus de travailleurs non salariés veulent s’affilier à son organisme. Un tiers seulement des 3 millions de travailleurs non salariés pratiquant une activité libérale était affilié à la Caisse, avant le lancement de l'opération de régularisation. Depuis, affirme M. Acheuk, les choses ont beaucoup évolué et la situation de la caisse est passée “au vert”. Le DG souligne que depuis, les recettes de la Caisse se sont accrues de 58%. Cette institution a engrangé quelque 43 milliards de dinars de recettes durant l’année 2015 et ses prévisions affichent un montant de 57 milliards de dinars de rentrées d’ici à la fin de l’exercice actuel. M. Acheuk rappelle que cette affiliation est obligatoire, contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes pour lesquelles cela est facultatif. Cette incompréhension a poussé la Caisse, affirme-t-il sur les ondes de la radio Chaîne III, à lancer une action d’information et de sensibilisation d’envergure dans le but de faire connaître ses missions et les avantages dont peuvent bénéficier ceux qui décident d’y adhérer, notamment la couverture sociale pour soi-même et ses proches et le droit à une pension de retraite. M. Acheuk Youcef Chawki a fait savoir que le potentiel des non-salariés non affiliés est estimé à 3 millions de personnes qui travaillent pour leur propre compte dont des commerçants, des artisans, des agriculteurs et des membres de professions libérales (médecins, avocats, notaires,…). Il a déploré que 40% des avocats exerçant dans des cabinets privés ne sont toujours pas à jour du règlement de leurs cotisations. Il s'agit, pour lui, de ceux qui enseignent dans des universités et disposant de la couverture sociale pour salariés.
Pour convaincre les non-salariés récalcitrants à s’affilier, il a fallu, explique-t-il, dépasser certains obstacles, dont ceux relatifs au paiement du passif des cotisations et aux procédures d’affiliation. L’une des facilitations accordées aux travailleurs non salariés pour les amener à adhérer à la Casnos, ajoute-t-il, est de leur permettre de s’affilier, avant le 31 mars, en s’acquittant seulement des cotisations de l’année en cours pour pouvoir, aussitôt après, ouvrir droit aux diverses prestations offertes par la Caisse. En termes plus clairs, cette opération permet aux non-salariés de payer leurs cotisations de l'année en cours et de bénéficier d'un échéancier de paiement pour la mise à jour de leurs cotisations antérieures et de l'exonération de majoration et de pénalité de retard. La caisse compte actuellement 1,6 million de travailleurs non salariés affiliés, dont plus de 750 000 sont à jour dans leurs cotisations.
Ce qui a porté le taux de la mise à jour des cotisations des non-salariés à plus de 50% de l'ensemble des affiliés. “Près de 300 000 travailleurs non salariés débiteurs de cotisations ont régularisé leur situation auprès de la Casnos, permettant à la caisse de recouvrer 23 milliards de dinars”, avait annoncé, il y a quelques mois, faut-il le rappeler, le DG qui précisait que 100 000 nouveaux affiliés ont été enregistrés jusqu'à février dernier. Concernant le conventionnement du médecin traitant, ouvert aux généralistes et spécialistes, dans le cadre du système tiers payant, M. Acheuk a indiqué que 800 000 cartes Chifa ont été remises aux nouveaux assurés.

B. K.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Le nombre d’affiliés en hausse

Par philhadj Temps de lecture: 3 min
0