Accueil / actualite / Le P-DG de la BDL sévit contre la bureaucratie
L’article intitulé “Tamanrasset, les clients de la BDL crient à la bureaucratie”, publié dans notre édition du 3 mars en cours, a fait réagir le P-DG de la banque, Mohammed Krim, qui a mis fin, lundi, aux fonctions du directeur de l’agence, Messaoud Goutara. Selon M. Krim, cette décision est motivée par la détermination de la DG d’éradiquer des pratiques qui nuisent à l’image de la banque à même “d’enclencher une nouvelle dynamique en mesure de promouvoir le travail de proximité permettant d’être près et à l’écoute du client. L’agence de Tamanrasset est importante pour la BDL. Nous sommes classés premiers par rapport aux autres banques et nous voulons garder et maintenir cette position”, nous dit M. Krim en tenant à affirmer que le nouveau directeur de l’antenne de Tamanrasset a été installé dans son poste. Appelé à mettre son capital expérience à profit, le nouveau directeur semble avoir reçu des instructions fermes afin de remettre de l’ordre dans cette agence qui a enregistré la succession de responsables sans parvenir à changer les pratiques héritées des gestionnaires gagnés par la perversité poussant nombre de clients à changer de domiciliation bancaire. À ce propos, Mohammed Krim, qui s’est déplacé à Tamanrasset en compagnie d’une importante délégation, a souligné : “La BDL est une banque positive et optimiste. Nous savons que notre clientèle ne va pas nous quitter comme ça et nous ne sommes pas prêts à la laisser partir. Au contraire, nous faisons tout pour qu’elle reste. Certes, on a relevé des manquements sur le terrain, mais toute relation s’entretient. Il faut savoir que notre clientèle a une relation affective avec la BDL et c’est elle qui nous a fait venir aujourd’hui (lundi ndlr) à Tamanrasset”. RABAH KARECHE

Le P-DG de la BDL sévit contre la bureaucratie

L’article intitulé “Tamanrasset, les clients de la BDL crient à la bureaucratie”, publié dans notre édition du 3 mars en cours, a fait réagir le P-DG de la banque, Mohammed Krim, qui a mis fin, lundi, aux fonctions du directeur de l’agence, Messaoud Goutara. Selon M. Krim, cette décision est motivée par la détermination de la DG d’éradiquer des pratiques qui nuisent à l’image de la banque à même “d’enclencher une nouvelle dynamique en mesure de promouvoir le travail de proximité permettant d’être près et à l’écoute du client. L’agence de Tamanrasset est importante pour la BDL. Nous sommes classés premiers par rapport aux autres banques et nous voulons garder et maintenir cette position”, nous dit M. Krim en tenant à affirmer que le nouveau directeur de l’antenne de Tamanrasset a été installé dans son poste. Appelé à mettre son capital expérience à profit, le nouveau directeur semble avoir reçu des instructions fermes afin de remettre de l’ordre dans cette agence qui a enregistré la succession de responsables sans parvenir à changer les pratiques héritées des gestionnaires gagnés par la perversité poussant nombre de clients à changer de domiciliation bancaire. À ce propos, Mohammed Krim, qui s’est déplacé à Tamanrasset en compagnie d’une importante délégation, a souligné : “La BDL est une banque positive et optimiste. Nous savons que notre clientèle ne va pas nous quitter comme ça et nous ne sommes pas prêts à la laisser partir. Au contraire, nous faisons tout pour qu’elle reste. Certes, on a relevé des manquements sur le terrain, mais toute relation s’entretient. Il faut savoir que notre clientèle a une relation affective avec la BDL et c’est elle qui nous a fait venir aujourd’hui (lundi ndlr) à Tamanrasset”.

RABAH KARECHE

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Le P-DG de la BDL sévit contre la bureaucratie

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0