Accueil / actualite / Le suspect était allé de France en Syrie
De nouveaux éléments d’informations ont été rendus publics hier à propos de l’auteur de la fusillade, vendredi, à bord du train Amsterdam-Paris.

Le suspect était allé de France en Syrie

De nouveaux éléments d’informations ont été rendus publics hier à propos de l’auteur de la fusillade, vendredi, à bord du train Amsterdam-Paris. Âgé de 26 ans, le présumé terroriste, d’origine marocaine, “a vécu en Espagne, à Algesiras (Andalousie, sud), pendant un an, en 2013, et ce, jusqu'en mars 2014, puis a décidé de déménager en France”, d’où il est parti en Syrie, selon les services de la lutte anti-terroriste espagnols, cités par la presse locale. “Une fois en France, il s'est déplacé en Syrie, avant de rentrer en France”, a rapporté, en effet, hier, le quotidien espagnol El Pais, une information confirmée par les autorités ibériques. Il était déjà impliqué auparavant dans un trafic de drogues, selon les mêmes sources.
Il a déjà été signalé par Madrid aux autorités françaises qui continuent de l’interroger à Paris, après avoir été remis par les services de sécurité d’Arras, la ville du nord-est où il a été maîtrisé par deux militaires américains en vacances, au moment où il s’apprêtait à faire usage de sa kalachnikov sur les passagers du Thalys. Il était muni de neuf chargeurs, d’un pistolet automatique Luger et d’un chargeur 9 mm, ainsi que d’un cutter. Il a ouvert le feu au moins une fois avant l’intervention des deux soldats américains.
Un passager britannique a affirmé qu’un carnage avait été évité à cause de l’arme qui s’était enrayée, ont rapporté les médias. Signalé comme “islamiste radical”, le tireur du Thalys a nié toute appartenance à un groupe terroriste, mais il a refusé de répondre à d’autres questions, ont indiqué des sources proches de l’enquête à Paris.
En attendant une confirmation de l’identité véritable du suspect, le ministre français de l’Intérieur a affirmé que le tireur du Thalys a résidé en 2014 en Espagne, puis en 2015 en Belgique, et c'est à Bruxelles que le tireur aurait embarqué à bord du Thalys. C’est pourquoi les autorités belges ont décidé d’ouvrir une enquête. “Nous avons ouvert une enquête sur la base de la loi antiterrorisme” et “sur la base du fait que le suspect est monté dans le train à Bruxelles”, a déclaré, à l'AFP, le porte-parole du parquet fédéral, Eric Van der Sypt.

L. M.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Le suspect était allé de France en Syrie

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0