Accueil / actualite / L’entrée de l’école fondamentale Ameyoud-Smaïl saccagée
Hier matin à Tizi Ouzou, la manifestation des lycéens et des collégiens a failli tourner à l’émeute lorsque des élèves-manifestants se sont rapprochés de leurs camarades du CEM-Sud, dit école fondamentale Ameyoud-Smaïl, pour les contraindre à quitter l’établissement et à rejoindre leur mouvement de grève. Une fois devant l’établissement, est-il affirmé par des parents d’élèves, les manifestants ont procédé à des jets de pierres et au saccage du portail principal de l’établissement tout en mettant le feu aux poubelles. Il a fallu, selon la même source, l’intervention de la police pour disperser les élèves. De leur côté, des parents d’élèves ont dénoncé ces agissements et ont affirmé que l’appel à manifestation a été lancé par un groupe inconnu sur Facebook, portant un nom hostile à Mme Benghabrit, tout en se demandant pourquoi ce mouvement de protestation est spécifique à la wilaya de Tizi Ouzou, connue pour être la première au classement au niveau national dans les résultats aux différents examens de fin d’année ? De leur côté, des syndicalistes ont dénoncé la démission de certains parents et associations de parents d’élèves de la gestion de cette grève. K. T.

L’entrée de l’école fondamentale Ameyoud-Smaïl saccagée

Hier matin à Tizi Ouzou, la manifestation des lycéens et des collégiens a failli tourner à l’émeute lorsque des élèves-manifestants se sont rapprochés de leurs camarades du CEM-Sud, dit école fondamentale Ameyoud-Smaïl, pour les contraindre à quitter l’établissement et à rejoindre leur mouvement de grève. Une fois devant l’établissement, est-il affirmé par des parents d’élèves, les manifestants ont procédé à des jets de pierres et au saccage du portail principal de l’établissement tout en mettant le feu aux poubelles. Il a fallu, selon la même source, l’intervention de la police pour disperser les élèves. De leur côté, des parents d’élèves ont dénoncé ces agissements et ont affirmé que l’appel à manifestation a été lancé par un groupe inconnu sur Facebook, portant un nom hostile à Mme Benghabrit, tout en se demandant pourquoi ce mouvement de protestation est spécifique à la wilaya de Tizi Ouzou, connue pour être la première au classement au niveau national dans les résultats aux différents examens de fin d’année ? De leur côté, des syndicalistes ont dénoncé la démission de certains parents et associations de parents d’élèves de la gestion de cette grève.

K. T.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

L’entrée de l’école fondamentale Ameyoud-Smaïl saccagée

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0