Accueil / Une / L’équipe type se dessine
Après un premier match amical face au Club Africain mardi dernier (2-2), l’Entente de Sétif a livré, avant-hier, son second test amical depuis le début de la préparation d’intersaison, cette fois en affrontant le Stade Gabésien. La partie, qui a eu pour cadre le stade du complexe sportif de Hammam Bourguiba, s’est soldée par un succès par la plus petite des marges des partenaires de Sofiane Bouchar. But de l’œuvre de l’avant-centre Hamza Boulemdaïs peu de temps avant l’heure de jeu. Reconduisant pratiquement le même onze qui avait débuté contre le club de Bab Jedid, mis à part Khedaïria et Amada, les nouveautés de l’équipe type face au Stade Gabsien, les Sétifiens ont mis beaucoup de temps avant de concrétiser leur domination durant la majeure partie de cette rencontre. Il a fallu, en effet, attendre la seconde mi-temps et l’entrée en jeu de l’ancien attaquant du CSC en remplacement de Nadji pour voir les Ententistes trouver le chemin des filets et prendre l’avantage. Cela dit, au delà de la physionomie et le résultat technique, ce second test fut une occasion pour le coach Abdelkader Amrani de faire tourner son effectif en alignant durant cette joute 18 joueurs, soit deux de plus par rapport au premier match, tout en tirant beaucoup d’enseignement. En effet, on a noté qu’à l’occasion de ce match, le technicien du club champion d’Afrique 2014 a déjà ou presque formé le onze qui débutera peut-être la compétition officielle le 20 août prochain, jour du lever de rideau du championnat de l’exercice 2016-2017 avec un déplacement au stade Hamlaoui de Constantine pour affronter le CSC. “Sincèrement, on a constaté un progrès dans le rendement de l’équipe par rapport au premier match que nous avons livré face au Club Africain. Les joueurs se sont, cette fois, mieux exprimés. C’est de bon augure. Nous avons également retenu une bonne réaction de notre défense. De toutes les manières, l’équipe va encore progresser au fil des matchs amicaux que nous allons jouer avant le début de la compétition officielle”, a déclaré à l’issue du match le coach Amrani qui venait à l’occasion réussir sa première victoire depuis qu’il dirige le onze sétifien, c'est-à-dire après trois matches. Concernant la composante de l’équipe qu’il avait alignée au cours de ce match, on retiendra que 9 joueurs ont été maintenus à leur poste par rapport au premier match face aux Clubistes, à savoir Ziti, Hachi, Bouchar, Bedrane, Aït Ouameur, Djahnit, Djabou, Bakir et Nadji. Seuls Khaïri et Lamri ont cédé leur place à Khedaïria et Amada qui n’a pas participé au premier match. Une ossature sur laquelle va sûrement compter l’ancien driver du MOB lors des prochaines joutes amicales programmées avant le coup d’envoi des choses sérieuses, et ce, afin d’améliorer un peu plus la cohésion entre ses joueurs. Farès Rouibah

L’équipe type se dessine

Après un premier match amical face au Club Africain mardi dernier (2-2), l’Entente de Sétif a livré, avant-hier, son second test amical depuis le début de la préparation d’intersaison, cette fois en affrontant le Stade Gabésien. La partie, qui a eu pour cadre le stade du complexe sportif de Hammam Bourguiba, s’est soldée par un succès par la plus petite des marges des partenaires de Sofiane Bouchar. But de l’œuvre de l’avant-centre Hamza Boulemdaïs peu de temps avant l’heure de jeu. Reconduisant pratiquement le même onze qui avait débuté contre le club de Bab Jedid, mis à part Khedaïria et Amada, les nouveautés de l’équipe type face au Stade Gabsien, les Sétifiens ont mis beaucoup de temps avant de concrétiser leur domination durant la majeure partie de cette rencontre. Il a fallu, en effet, attendre la seconde mi-temps et l’entrée en jeu de l’ancien attaquant du CSC en remplacement de Nadji pour voir les Ententistes trouver le chemin des filets et prendre l’avantage. Cela dit, au delà de la physionomie et le résultat technique, ce second test fut une occasion pour le coach Abdelkader Amrani de faire tourner son effectif en alignant durant cette joute 18 joueurs, soit deux de plus par rapport au premier match, tout en tirant beaucoup d’enseignement. En effet, on a noté qu’à l’occasion de ce match, le technicien du club champion d’Afrique 2014 a déjà ou presque formé le onze qui débutera peut-être la compétition officielle le 20 août prochain, jour du lever de rideau du championnat de l’exercice 2016-2017 avec un déplacement au stade Hamlaoui de Constantine pour affronter le CSC. “Sincèrement, on a constaté un progrès dans le rendement de l’équipe par rapport au premier match que nous avons livré face au Club Africain. Les joueurs se sont, cette fois, mieux exprimés. C’est de bon augure. Nous avons également retenu une bonne réaction de notre défense. De toutes les manières, l’équipe va encore progresser au fil des matchs amicaux que nous allons jouer avant le début de la compétition officielle”, a déclaré à l’issue du match le coach Amrani qui venait à l’occasion réussir sa première victoire depuis qu’il dirige le onze sétifien, c'est-à-dire après trois matches. Concernant la composante de l’équipe qu’il avait alignée au cours de ce match, on retiendra que 9 joueurs ont été maintenus à leur poste par rapport au premier match face aux Clubistes, à savoir Ziti, Hachi, Bouchar, Bedrane, Aït Ouameur, Djahnit, Djabou, Bakir et Nadji. Seuls Khaïri et Lamri ont cédé leur place à Khedaïria et Amada qui n’a pas participé au premier match. Une ossature sur laquelle va sûrement compter l’ancien driver du MOB lors des prochaines joutes amicales programmées avant le coup d’envoi des choses sérieuses, et ce, afin d’améliorer un peu plus la cohésion entre ses joueurs.

Farès Rouibah

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Abonnez vous

Twitter

Une

L’équipe type se dessine

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0