Accueil / actualite / Les algériens préfèrent passer le reveillon en famille
Selon un sondage publié sur Liberte-algerie.com, sur 300 algériens, 72 % préfèrent rester chez eux, le jour de l’an, contre 3% dans un lieu touristique algérien, que ça soit au Nord ou au Sud.

Les algériens préfèrent passer le reveillon en famille

Selon un sondage mis en ligne sur Liberte-algerie.com, , 73 %, des 398 algériens qui se sont exprimés, préfèrent rester chez eux, le jour de l’an, contre 3% dans un lieu touristique algérien, que ça soit au Nord ou au Sud. Vraisemblablement, et avec toutes les annonces offrant les «meilleurs tarifs», sur les médias sociaux, et espaces publicitaires, les agences touristiques n’ont pas réussi leurs opérations marketing.

Un sujet qui a inspiré le chroniqueur Omar Zelig. Il a consacré son émission «l’air du temps», sur la radio internationale algérienne, au sujet des vacances d'hiver, et entre autres les "virées" au Sahara. Ces dernières sont devenues la destinée préférée, depuis plusieurs années, de nombreux algérois en quête d'un réveillon "original". « J’aurais bien aimé faire un tour dans le désert, histoire de changer d’air, d’univers, mais je crois bien que tout le monde a eu cette idée, alors est-ce bien de tracer jusqu’à Timimoune pour trouver toute Alger en goguette. J’avoue que rien que cette pensée a suffi à me décourager de monter une expédition. Je me suis senti fatigué avant même de commencer », s'est-il exclamé sur un ton mi-moqueur, mi-sérieux.

Toujours selon le sondage, seulement 9% des algériens ont décidé d’aller en Europe, contre 6% au continent américain. Pour les autres destinations les résultats varient entre 1% et 2 %.

La soirée du nouvel an n’emballe visiblement pas les algériens, surtout qu’elle coïncide avec le deuil national, après la mort du chef historique de la Révolution, Hocine Ait-Ahmed. D’ailleurs certains ont prévu de passer le réveillon aux funérailles de l'ancien président du parti du Front des forces socialistes (FFS), à Aïn El Hammam, comme l'ont indiqué certains lecteurs sur les réseaux sociaux de Liberté . D’autres n’auront pas cette «chance». C’est le cas de Mohamed, un algérois, père de deux enfants, qui a aurait souhaité assister à l’enterrement d’Ait Ahmed, mais finalement il a préféré passer le réveillon avec sa famille…

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Les algériens préfèrent passer le reveillon en famille

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0