Accueil / Une / Les Éthiopiens sous le choc après la débâcle de Blida
Les Éthiopiens se sont réveillés ce samedi avec la gueule de bois, sonnés, et sous le choc suite à la lourde défaite concédée vendredi face à l’Algérie (7-1) en match disputé à Blida, dans le cadre de la 3e journée (Gr.J) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017. Jamais de mémoire d’Éthiopien, la sélection n’a été aussi “ridicule” au point de se faire humilier de la sorte, estiment les habitants d’Addis-Abeba, rencontrés sur place par l’APS. L’impact de la lourde défaite a été perceptible chez la majorité des Éthiopiens, qui ne pensaient pas que les Walyas allaient chuter lourdement, et de surcroît sur un tel score. “Franchement, je suis choqué par cette lourde défaite. On s’attendait certes à ce que la mission de l’équipe allait être difficile face à une excellente équipe algérienne, mais de là à s’incliner lourdement est une honte”, a estimé Bouny, un chauffeur de taxi. Chez les plus chauvins, on a appelé carrément à la démission du sélectionneur Yohannes Sahle. Il a “une grande responsabilité dans ce résultat catastrophique”, estime de son côté Soulimane, un agent de sécurité. La sortie ratée des coéquipiers de Getaneh Kebede (Université Pretoria/Afrique du Sud) a provoqué une véritable cassure entre la sélection et les supporters qui ne croient plus en leur équipe.

Les Éthiopiens sous le choc après la débâcle de Blida

Les Éthiopiens se sont réveillés ce samedi avec la gueule de bois, sonnés, et sous le choc suite à la lourde défaite concédée vendredi face à l’Algérie (7-1) en match disputé à Blida, dans le cadre de la 3e journée (Gr.J) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017.
Jamais de mémoire d’Éthiopien, la sélection n’a été aussi “ridicule” au point de se faire humilier de la sorte, estiment les habitants d’Addis-Abeba, rencontrés sur place par l’APS.
L’impact de la lourde défaite a été perceptible chez la majorité des Éthiopiens, qui ne pensaient pas que les Walyas allaient chuter lourdement, et de surcroît sur un tel score.
“Franchement, je suis choqué par cette lourde défaite. On s’attendait certes à ce que la mission de l’équipe allait être difficile face à une excellente équipe algérienne, mais de là à s’incliner lourdement est une honte”, a estimé Bouny, un chauffeur de taxi.
Chez les plus chauvins, on a appelé carrément à la démission du sélectionneur Yohannes Sahle. Il a “une grande responsabilité dans ce résultat catastrophique”, estime de son côté Soulimane, un agent de sécurité.
La sortie ratée des coéquipiers de Getaneh Kebede (Université Pretoria/Afrique du Sud) a provoqué une véritable cassure entre la sélection et les supporters qui ne croient plus en leur équipe.

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Les Éthiopiens sous le choc après la débâcle de Blida

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0