Accueil / Une / Les mises en garde de Lavrov
Le chef de la diplomatie russe, Serguei Lavrov, a mis en garde contre toute tentative de partage de la Syrie, susceptible, selon lui, d'envenimer la situation dans l'ensemble de la région, a rapporté, hier, la presse russe. À l'issue de longs entretiens, vendredi à Genève, avec son homologue américain John Kerry, Serguei Lavrov a déclaré à propos des Kurdes qu'ils ne devaient pas être utilisés pour le partage de la Syrie, car cela pourrait susciter “une réaction en chaîne dans la région”. “Je suis convaincu que les Kurdes doivent rester une partie de l'État syrien, une composante de la solution au problème et non pas un facteur utilisé pour diviser la Syrie, car alors cela provoquera une réaction en chaîne dans l'ensemble de la région, ce qui n'est dans l'intérêt de personne”, a dit M. Lavrov. R. I./Agences

Les mises en garde de Lavrov

Le chef de la diplomatie russe, Serguei Lavrov, a mis en garde contre toute tentative de partage de la Syrie, susceptible, selon lui, d'envenimer la situation dans l'ensemble de la région, a rapporté, hier, la presse russe. À l'issue de longs entretiens, vendredi à Genève, avec son homologue américain John Kerry, Serguei Lavrov a déclaré à propos des Kurdes qu'ils ne devaient pas être utilisés pour le partage de la Syrie, car cela pourrait susciter “une réaction en chaîne dans la région”. “Je suis convaincu que les Kurdes doivent rester une partie de l'État syrien, une composante de la solution au problème et non pas un facteur utilisé pour diviser la Syrie, car alors cela provoquera une réaction en chaîne dans l'ensemble de la région, ce qui n'est dans l'intérêt de personne”, a dit M. Lavrov.

R. I./Agences

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Les mises en garde de Lavrov

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0