Accueil / actualite / Les non-bénéficiaires ferment le siège de l’APC à Raouraoua

Les non-bénéficiaires ferment le siège de l’APC à Raouraoua

Très tôt dans la matinée d’hier, des dizaines de citoyens de la commune de Raouraoua, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bouira, ont fermé le siège de leur APC, afin de contester de la manière la plus énergique, la liste des bénéficiaires de 100 logements sociaux, affichée à l’aube de la même journée. Les protestataires, dont l’écrasante majorité se dit être détentrice de dossiers de logements, depuis plus de quinze ans, accusent les responsables locaux de “ne pas avoir respecté les priorités dans l’attribution de logements”.
Ces citoyens en colère, demandent l’intervention “immédiate” du wali de Bouira, afin qu’il mette en place une commission d’enquête, visant à annuler cette liste et de faire toute la lumière sur les critères adoptés par la commission communale du logement.
Ils affirment également qu’ils comptent tous déposer des recours, au niveau de l’APC et de la daïra de Sour El-Ghozlane, dont relève leur commune. Pour ces contestataires, le maire, comme le chef de daïra, “n’ont pas fait leur travail”. Certains manifestants iront jusqu’à déchirer ces listes, en exigeant une commission d'enquête à propos de leur élaboration.
Aux alentours de 11h, des escarmouches ont eu lieu entre les membres du service d’ordre et les protestataires, des incidents qui ont failli tourner aux affrontements si ce n’était l'intervention des sages de la région.

RAMDANE B.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Les non-bénéficiaires ferment le siège de l’APC à Raouraoua

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0