Accueil / actualite / Les travailleurs de l’unité Agglo-Béton d’El-Kseur suspendent leur grève
Le règlement du conflit collectif qui oppose les travailleurs et syndicaliste à l’administration Somacob EPE/SPA d’El-Kseur dans la wilaya de Béjaïa est en voie. En effet, sur injonction du wali de Béjaïa, les travailleurs de cette unité, qui compte environ 70 travailleurs, ont suspendu leur mouvement de grève qui a perduré. “Nous avons mis fin à notre mouvement de grève, et ce, à la suite à la réunion qui a regroupé l’employeur, les représentants de l’inspection du Travail de la circonscription et les représentants des travailleurs. Notre élu local d’Amizour nous a informé que le wali a exigé la reprise du travail avant de nous recevoir pour une réunion qui regroupera toutes les parties afin de discuter de la plateforme de revendications émise par les travailleurs de l’unité. Nous attendons donc cette réunion du wali”, nous a déclaré, hier, M. Zidane, l’organique de la section syndicale de cette entreprise. Revenant sur les poursuites judiciaires engagées contre les travailleurs, notre interlocuteur nous apprendra que “les procédures de justice engagées contre nous se sont toutes soldées par des jugements en notre faveur, et ce, en attendant d’autres”. Pour rappel, ce conflit résulte, pour la section syndicale de cette unité, de “la violation de la loi et la réglementation en vigueur concernant les relations de travail par l’organisme employeur. Une violation créant un clivage et une ségrégation d’une époque révolue et réduisant une partie du personnel a un esclavage moyenâgeux”, lit-on, en substance, dans la dernière déclaration du syndicat de l’unité Agglo-Béton d’El-Kseur. Cela dit, en attendant ce conclave qui réunit autour d’une table toutes les parties concernées, le wali de Béjaïa a eu la main heureuse, et ce, dans l’optique d’un dénouement heureux de cette crise. A. HAMMOUCHE

Les travailleurs de l’unité Agglo-Béton d’El-Kseur suspendent leur grève

Le règlement du conflit collectif qui oppose les travailleurs et syndicaliste à l’administration Somacob EPE/SPA d’El-Kseur dans la wilaya de Béjaïa est en voie. En effet, sur injonction du wali de Béjaïa, les travailleurs de cette unité, qui compte environ 70 travailleurs, ont suspendu leur mouvement de grève qui a perduré. “Nous avons mis fin à notre mouvement de grève, et ce, à la suite à la réunion qui a regroupé l’employeur, les représentants de l’inspection du Travail de la circonscription et les représentants des travailleurs. Notre élu local d’Amizour nous a informé que le wali a exigé la reprise du travail avant de nous recevoir pour une réunion qui regroupera toutes les parties afin de discuter de la plateforme de revendications émise par les travailleurs de l’unité. Nous attendons donc cette réunion du wali”, nous a déclaré, hier, M. Zidane, l’organique de la section syndicale de cette entreprise. Revenant sur les poursuites judiciaires engagées contre les travailleurs, notre interlocuteur nous apprendra que “les procédures de justice engagées contre nous se sont toutes soldées par des jugements en notre faveur, et ce, en attendant d’autres”. Pour rappel, ce conflit résulte, pour la section syndicale de cette unité, de “la violation de la loi et la réglementation en vigueur concernant les relations de travail par l’organisme employeur. Une violation créant un clivage et une ségrégation d’une époque révolue et réduisant une partie du personnel a un esclavage moyenâgeux”, lit-on, en substance, dans la dernière déclaration du syndicat de l’unité Agglo-Béton d’El-Kseur. Cela dit, en attendant ce conclave qui réunit autour d’une table toutes les parties concernées, le wali de Béjaïa a eu la main heureuse, et ce, dans l’optique d’un dénouement heureux de cette crise.

A. HAMMOUCHE

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Les travailleurs de l’unité Agglo-Béton d’El-Kseur suspendent leur grève

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0