Accueil / Une / L’immeuble 6 s’en va à vau-l’eau
Le vieil bâti de Bled Sidi-Abderrahmane s’en va à vau-l’eau, notamment à Alger-centre, où d’historiques édifices à la façade d’IMR(immeuble menaçant ruines), risquent d’emporter

L’immeuble 6 s’en va à vau-l’eau

Le vieil bâti de Bled Sidi-Abderrahmane s’en va à vau-l’eau, notamment à Alger-centre, où d’historiques édifices à la façade d’IMR(immeuble menaçant ruines), risquent d’emporter dans leur effondrement, tant de repères qui faisaient la notoriété d’El-Âssima. C’est le cas le l’immeuble n° 6, sis à la rue Khaled-Bellagoune (ex-rue Lulli), qui perd à l’heure qu’il est, ses éléphants qui ont de tout temps enjolivés cet édifice. À ce propos, un résident nous dit : “Un éléphant s’était déjà égratigné l’œil et la tentative d’une remise en état s’était soldée par un échec à cause de l’incompétence d’un bricoleur qui, au lieu de récupérer l’œil, l’avait tout simplement éborgné à coups de truelle de ciment. Et depuis, notre immeuble fut baptisé l’édifice de l’éléphant qui pleure !” Construit en l’an 1911, comme le stipule la plaque commémorative rivée sous la gueule du Roi lion, la façade de l’immeuble toute jaunie de poussière, nécessite d’être confortée eu égard au prestige d’un quartier dénommé jadis, le rendez-vous des artistes. En témoignent les plaques toponymes au nom d’Hector-Berlioz et tant d’autres virtuoses. Dommage !

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

L’immeuble 6 s’en va à vau-l’eau

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0