Accueil / Une / L’opposition en exil “disponible pour une résolution pacifique de la crise”
L'opposition burundaise en exil regroupée dans une coalition, le Cnared, s'est dite hier “disponible pour contribuer à une résolution pacifique de la crise” que traverse le Burundi depuis le printemps.

L’opposition en exil “disponible pour une résolution pacifique de la crise”

L'opposition burundaise en exil regroupée dans une coalition, le Cnared, s'est dite hier “disponible pour contribuer à une résolution pacifique de la crise” que traverse le Burundi depuis le printemps. Le Cnared appelle l'Union africaine (UA) et la Communauté des États d'Afrique de l'est (EAC) “à se concerter en vue d'engager rapidement des consultations préliminaires avec les protagonistes burundais sur les modalités d'organisation et de déroulement des négociations inter-burundaises”, a déclaré Léonard Nyangoma, président de cette plateforme d'opposition, dans un communiqué. Ce communiqué fait suite à la visite mercredi et jeudi à Bujumbura du “facilitateur” ougandais, le ministre de la Défense, Crispus Kiyonga, en vue de relancer un dialogue inter-burundais en panne.

R. I./Agences

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

L’opposition en exil “disponible pour une résolution pacifique de la crise”

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0