Accueil / actualite / Plus de 70% des enfants abandonnés placés en kafala
Plus de 70% (71,65%) des enfants abandonnés par leurs géniteurs, dans la wilaya de Tizi Ouzou, ont été placés en kafala, a-t-on appris, hier, auprès de la direction locale de l’action sociale et de la solidarité (Dass).

Plus de 70% des enfants abandonnés placés en kafala

Plus de 70% (71,65%) des enfants abandonnés par leurs géniteurs, dans la wilaya de Tizi Ouzou, ont été placés en kafala, a-t-on appris, hier, auprès de la direction locale de l’action sociale et de la solidarité (Dass). Selon un bilan diffusé par cette direction, ce taux a été enregistré par l’Établissement pour enfants assistés de la cité sociale de Boukhalfa (banlieue ouest de Tizi Ouzou), sur une période allant de novembre 2002 (date de mise en service de cet établissement) au 15 décembre 2015. Selon la même source, cette pouponnière a reçu depuis son ouverture un total de 582 enfants, dont 34 admis depuis le début de l’année en cours. Sur ces 582 enfants, un total de 417 a été placé en kafala durant la même période et dont 26 ont été placés au courant de cette année. La Dass a précisé qu’elle comptabilise actuellement 248 demandes de kafala qui sont en cours de traitement par ses services. Il est, par ailleurs, précisé qu’un grand nombre des demandes est formulé par des couples algériens établis à l’étranger. “Ces demandeurs font l’objet d’une enquête rigoureuse qui permet de s’assurer que l’enfant grandira au sein d’une famille qui lui offrira toutes les conditions nécessaires à son épanouissement”, a-t-on ajouté de même source. L’Établissement pour enfants assistés de la cité sociale de Boukhalfa placé sous la tutelle du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, reçoit des enfants âgé de 0 à 18 ans, pour une capacité d’accueil théorique de 48 lits, rappelle-t-on. Il compte, entre autres, deux appartements, 5 dortoirs, une salle de cours, un jardin, une infirmerie, un réfectoire, une salle de multi-activités, et une salle de jeux. Quant à l’encadrement il est assuré par 84 agents de la Dass.

R. N./APS

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Plus de 70% des enfants abandonnés placés en kafala

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0