Accueil / Une / Pour la promotion du patrimoine culturel local
Le groupe Isfthaouen (éclair) d’Oum El-Bouaghi, est composé de jeunes musiciens qui tentent à travers leur musique de promouvoir et valoriser la chanson chaouie moderne.

Pour la promotion du patrimoine culturel local

Le groupe Isfthaouen (éclair) d’Oum El-Bouaghi, est composé de jeunes musiciens qui tentent à travers leur musique de promouvoir et valoriser la chanson chaouie moderne. Dans leurs compositions, ils mettent en exergue les traditions et us de la région. Ce groupe est en train de faire son petit bout de chemin, en se produisant dans de nombreuses festivités et manifestations culturelles, notamment à la fête de Yennayer, à la semaine culturelle de Sétif à Oum El-Boughai et tant d’autres évènements locaux et nationaux. Isfthaouen est composé de sept artistes : Maâmeri Khaled (basse), Allaoua Abderzak (guitare), Laouar Mounir (soliste guitare), Belkadi Hichem (piano), Sabri Abdelaziz (batterie) et des deux chanteurs Belgacem Sabri et Kadour Slimane. Motivés et passionnés, ces jeunes prévoient de sortir un album composé de plusieurs titres. Selon Sabri Abdelaziz (leader du groupe), cet opus comportera six titres berbères, dont Allah allay Yema Ayethma , Aker Fellak Ayoum, Loucham tha ziza, Babem Youchem …Le batteur du groupe Sabri Abdelaziz, surnommé Zven, est tombé dans la musique depuis son jeune âge. Il a déjà à son actif un album enregistré en 1993, avec Mourad Sid, chanteur et interprète de compositions du chantre des Aurès. Et un deuxième, sorti en 1998, avec le groupe Ithrènes. Ce jeune groupe Isfthaouen est en train de redorer la chanson chaouie moderne, grâce à sa participation aux différents évènements culturels locaux et nationaux. Cette initiative ne fait que renforcer la promotion de la chanson chaouie et la vulgarisation du riche patrimoine culturel de toute la région des Aurès.

K. Messaad

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Pour la promotion du patrimoine culturel local

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0