Accueil / Une / Quand Riahi veut arnaquer Hamar
Voulant se rapprocher de sa famille, Abdelmoumen Djabou s’est envolé le 6 janvier dernier pour Tunis afin de tenter de convaincre son président du Club Africain de le libérer.

Quand Riahi veut arnaquer Hamar

Voulant se rapprocher de sa famille, Abdelmoumen Djabou s’est envolé le 6 janvier dernier pour Tunis afin de tenter de convaincre son président du Club Africain de le libérer. Sur place il renonce à son argent, une grosse somme, 5,2 milliards de centimes en contrepartie de sa lettre de libération.
Ce qu’il arrive à obtenir. Fort de ce document, le lendemain, il signe au profit de l’ESS. Le 10 janvier, le club, via la FAF, réclame la lettre de sortie de Djabou auprès de la Fédération tunisienne afin de pouvoir le qualifier notamment pour la Ligue des champions d’Afrique, la date butoir étant fixée pour hier. Mais surprise, la Fédération tunisienne ne délivre pas de lettre de sortie car le Club Africain n’a rien remis, notamment la lettre de libération de Djabou.
Pis Slim Riahi, le président du club tunisien refuse de céder à la doléance sétifienne sous prétexte que l’ESS avait promis de libérer Amada en contrepartie de Djabou, mais la lettre de libération de ce dernier ne souffle mot sur cette accord ; elle évoque juste la libération de Djabou. Chantage ? Qu’à cela ne tienne, le secrétaire général de la FAF, Nadir Bouzenad, saisit, à son tour, le 12 janvier, Hamar lui demandant de lui transmettre en urgence une copie du contrat du joueur et la résiliation signée entre les deux parties le 6 janvier 2016, ce qu’a fait Hamar jeudi soir, La FAF, forte de ces deux pièces à conviction, les transmet à son tour à la FTF en réitérant, par ailleurs, sa demande de délivrance de CIT. “C’est faux, je ne me suis jamais mis d’accord avec Slim Riahi pour libérer Amada, le comble c’est que ce monsieur veut se dérober à ses responsabilités, et affirme que le prétendu accord est porté sur la lettre de résiliation du contrat signé entre lui et Djabou, alors que ladite résiliation ne comprend aucun accord. À l’Entente, on est convaincu d’obtenir le CIT via la FAF, car on a tous les documents inhérents à cette affaire, on a tout transmis à la FAF, nous sommes dans nos droits, le document en question est en notre possession, il nous donne le droit de qualifier le joueur au bout d’un semaine comme le stipule le règlement de la Fifa, on l’a récupéré le 7 janvier 2016, ce qui nous donne le droit d’obtenir la qualification en toute légalité. La FAF a pris en charge cette affaire, sinon nous irons à la Fifa, nous n’allons pas nous taire, nous sommes très sûrs de notre démarche”, confie Hassen Hamar à Liberté.

Djahnit : “Content de retourner à Sétif”
En outre, Akram Djahnit a clos le recrutement du club champion d’Algérie en titre en paraphant mercredi dans la soirée un contrat de deux saisons. Il emboîte le pas à Djabou et Amokrane qui se sont engagés il y a quelques jours.
Cela dit, la particularité dans le recrutement effectué au mercato hivernal qui vient de s’achever, c’est que les dirigeants sétifiens ont engagé trois éléments du cru. Alors qu’ils avaient reçu plusieurs propositions, le désormais ex-joueur d’Al-Arabi du Koweït a fini par accepter l’offre du président Hassen Hamar. Selon une source digne de foi, Djahnit touchera un salaire de 250 millions. Interrogé sur son come-back, le joueur s’est déclaré animé d’une grande volonté pour apporter le plus qu’on attend de lui. “Je suis sincèrement content de signer à l’ESS. Un club où j’ai passé des moments inoubliables et où je compte me relancer après les moments quelque peu difficiles que j’ai vécus au Koweït”, nous a-t-il dit et d’ajouter à propos des raisons qui l’ont poussé à quitter Al-Arabi : “Pour tout vous dire, je ne manquais de rien. Seulement, j’étais confronté à quelques problèmes d’adaptation qui ne m’ont pas permis de me distinguer. C’est la seule raison qui m’a amené à résilier mon contrat. Le plus important pour moi maintenant, c’est de retrousser mes manches et travailler afin d’être prêt pour aider mon équipe à réaliser de bonnes performances.”

R .A /F. R.

Championnat de Ligue 2 (16e journée)
Résultats
USM Bel-Abbès – Paradou AC 0-0
O.Médéa – USMM Hadjout 2-1
MC Saïda – MC El-Eulma 1-0
CABB.Arréridj – Amel Boussaâda 1-0
AS Khroub – OM Arzew 4-1
JSM Béjaïa – JSM Skikda 0-2
CA Batna – US Chaouia 0-0
Aujourd’hui : à 15h
À Chlef : ASO Chlef – CRB Aïn Fekroun

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Quand Riahi veut arnaquer Hamar

Par philhadj Temps de lecture: 3 min
0