Accueil / Une / Ramadi libérée des mains de Daech
Les forces gouvernementales irakiennes ont gagné du terrain et repris hier la ville de Ramadi à l'ouest de Bagdad

Ramadi libérée des mains de Daech

Les forces gouvernementales irakiennes ont gagné du terrain et repris hier la ville de Ramadi à l'ouest de Bagdad, après avoir mené une offensive d'une grande envergure contre l'Organisation autoproclamée État islamique (EI/Daech) qui contrôlait plusieurs villes en Irak. La reprise de Ramadi, chef-lieu de la province d'Al-Anbar, sous contrôle de Daech depuis mai dernier, constitue “une grande victoire” de l'armée irakienne face à ce groupe terroriste, a déclaré Sabah al-Noumani, porte-parole de la force antiterroriste qui a dirigé l'assaut au côté de l'armée régulière. Les forces irakiennes ont ainsi hissé hier le drapeau national sur le complexe gouvernemental. “Les forces de sécurité contrôlent maintenant toutes les rues. Il n'y a pas de résistance de Daech”, a déclaré un responsable de la sécurité pour la province d'Al-Anbar. Dimanche, l'armée irakienne avait annoncé avoir atteint l'ancien complexe gouvernemental tenu par le groupe terroriste Daech. L'aviation irakienne a, en outre, annoncé avoir éliminé 25 chefs terroristes du groupe Daech dans la même ville.

R. I./Agences

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Ramadi libérée des mains de Daech

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0