Accueil / actualite / Recette de cuisine, révolution et lobbies
Choses vues et entendues hier à la COP21, au Bourget (nord de Paris), qui doit aboutir le 11 décembre à un accord pour limiter le réchauffement de la planète.

Recette de cuisine, révolution et lobbies

Choses vues et entendues hier à la COP21, au Bourget (nord de Paris), qui doit aboutir le 11 décembre à un accord pour limiter le réchauffement de la planète.

Temps de l'action
“Nous vivons peut-être les temps les plus passionnants de l'histoire humaine”, a déclaré l'acteur américain Sean Penn, lors d'un événement en marge de la conférence climat, la “Journée de l'Action”. “Cette illusion qu'on avait encore le choix a généré le chaos. Maintenant, nous vivons un temps où nous n'avons plus le choix. Nous avons des certitudes. Le temps des illusions a cédé la place au temps de l'action.”

Passage en cuisine
Négocier, c'est comme préparer un plat, a expliqué, en conférence de presse, le négociateur chinois Su Wei. Pendant cette semaine de COP, les délégués ont réuni “tous les ingrédients et les assaisonnements pour réaliser une recette”, a-t-il dit. La semaine prochaine, “ce sera le passage en cuisine”, avec l'arrivée des ministres chargés de poursuivre les tractations.

Pour initiés
“Soyons honnêtes, 2 000 personnes à peu près comprennent ce qu'il y a là-dedans”, estime Li Shuo, chargé des politiques climat de Greenpeace, à propos du nouveau projet d'accord approuvé samedi par les négociateurs. Les discussions ont accouché d'un texte de 48 pages truffé d'acronymes, de termes pour initiés, et d'options entre crochets souvent contradictoires les unes par rapport aux autres.

Pas du cinéma
“C'est le défi de notre époque, ce n'est pas le monde du cinéma : il n'y a ni effets spéciaux ni scénario dont on peut changer la fin”, a dit Arnold Schwarzenegger, devant l'Assemblée nationale française. “Il est temps de mettre en place une nouvelle révolution, celle de l'énergie propre”, a plaidé l'acteur et ex-gouverneur de Californie.

Greenwashing ?
Attention au greenwashing ! Sur les 11 000 actions climatiques présentées par des villes et entreprises sur le portail “Nasca” de l'ONU, “la quasi-totalité nous va, sauf une ou deux”, a prévenu la Fondation Nicolas Hulot, par la voix de son porte-parole Matthieu Orphelin. Ainsi, “l'Oil and Gas Methane Partnership” présenté par plusieurs groupes dont Total, ENI, Statoil : “C'est une opération d'optimisation de techniques pétrolières, ça n'a rien à voir avec la transition énergétique !” La ministre française de l'Écologie “Segolène Royal nous avait assuré samedi dernier, lors d'un rendez-vous à l'Élysée, que cette opération serait retirée ; elle est encore sur le portail”, a dit M. Orphelin hier.
Lobbies
Greenpeace International a mis en garde contre le jeu des lobbies du pétrole, du gaz et du charbon dans les négociations. “À partir de maintenant, les pays producteurs de pétrole et le secteur des énergies fossiles vont commencer à comploter pour voir comment faire échouer ces négociations à l'arrivée des ministres la semaine prochaine”, a prévenu Martin Kaiser, le directeur des politiques climatiques de l'ONG.

Petits-enfants
Tony de Brum, le ministre des Affaires étrangères des îles Marshall, a dit sa détermination à sauver de la montée des eaux son petit archipel de Micronésie. “Je refuse de rentrer à la maison sans un accord me permettant de regarder mes petits-enfants dans les yeux et de leur dire : ‘Papa’ est rentré, j'ai un bon accord pour vous.”

AFP

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Recette de cuisine, révolution et lobbies

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0