Accueil / actualite / Rouibah Boudjemaâ, nouveau consul d’Algérie à Marseille
Marseille, la cité phocéenne qui abrite le plus grande nombre d’Algériens établis en France, vient d’accueillir Rouibah Boudjemaâ, fraîchement désigné par l’Algérie au poste de consul. Celui-ci a pris ses fonctions en mars dernier succédant, ainsi, à Saïdi Abdelhamid qui a assuré ces fonctions durant vingt-deux longues années. Rouibah Boudjemaâ qui occupait déjà le poste de consul à Lille (Nord de la France) aurait été affecté à Marseille pour donner un souffle nouveau à la représentation diplomatique dans une ville où la communauté algérienne souffre de nombreux tracas administratifs dont ceux liés à la délivrance du passeport biométrique. “Le nouveau consul n’a pas manqué d’entamer, dès son arrivée, un travail de terrain en rendant visite à de nombreuses associations pour s’enquérir de la situation de nos compatriotes, notamment ceux en situation irrégulière, pour voir dans quelle mesure le consulat pourrait les aider à surmonter une grande précarité”, nous a déclaré, hier, Youcef Bouaboune, membre actif d’une association locale. Rouibah Boudjemaâ aurait commencé par un geste significatif en prenant en charge le rapatriement des dépouilles de certains harragas en plus d’un effort de rapprochement avec les clandestins à travers les associations. Il est question aussi de réaliser une extension du consulat de 300 m2 et d’initier un consulat mobile. Cela signifie que les éléments du consulat vont se déplacer, le samedi et le dimanche, dans les cités et auprès des associations pour recueillir les demandes et autres dossiers de passeport biométrique. Nabila Saïdoun

Rouibah Boudjemaâ, nouveau consul d’Algérie à Marseille

Marseille, la cité phocéenne qui abrite le plus grande nombre d’Algériens établis en France, vient d’accueillir Rouibah Boudjemaâ, fraîchement désigné par l’Algérie au poste de consul. Celui-ci a pris ses fonctions en mars dernier succédant, ainsi, à Saïdi Abdelhamid qui a assuré ces fonctions durant vingt-deux longues années. Rouibah Boudjemaâ qui occupait déjà le poste de consul à Lille (Nord de la France) aurait été affecté à Marseille pour donner un souffle nouveau à la représentation diplomatique dans une ville où la communauté algérienne souffre de nombreux tracas administratifs dont ceux liés à la délivrance du passeport biométrique. “Le nouveau consul n’a pas manqué d’entamer, dès son arrivée, un travail de terrain en rendant visite à de nombreuses associations pour s’enquérir de la situation de nos compatriotes, notamment ceux en situation irrégulière, pour voir dans quelle mesure le consulat pourrait les aider à surmonter une grande précarité”, nous a déclaré, hier, Youcef Bouaboune, membre actif d’une association locale. Rouibah Boudjemaâ aurait commencé par un geste significatif en prenant en charge le rapatriement des dépouilles de certains harragas en plus d’un effort de rapprochement avec les clandestins à travers les associations. Il est question aussi de réaliser une extension du consulat de 300 m2 et d’initier un consulat mobile. Cela signifie que les éléments du consulat vont se déplacer, le samedi et le dimanche, dans les cités et auprès des associations pour recueillir les demandes et autres dossiers de passeport biométrique.

Nabila Saïdoun

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Rouibah Boudjemaâ, nouveau consul d’Algérie à Marseille

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0