Accueil / Une / Saâdoune : “Tabti, c’est 2 milliards !”
Visiblement, la direction de l’ASMO ne veut pas lâcher Tabti aussi facilement qu’elle avait cédé Benkablia à la JS Kabylie. D’autant plus que c’est le même club kabyle qui souhaite s’attacher les services du milieu de terrain oranais, finalisant rapidement les pourparlers avec le joueur, mais tardant encore à convaincre les dirigeants de l’ASMO de leur délivrer son bon de sortie. À ce sujet, le président de la JSK, Mohand-Cherif Hannachi, a proposé la somme de 900 millions de centimes pour la lettre de libération de Tabti. Soit le même montant que pour le quitus de Benkablia. “Je vous remettrai 1,8 milliard pour les deux joueurs et je récupérerai la lettre de libération de Tabti comme j’ai obtenu celle de Benkablia”, a, ainsi, suggéré Hannachi à ses homologues de l’ASMO, jeudi dernier, lorsqu’il était à Oran pour les besoins de ses négociations avec le premier joueur nommé. Une proposition que le président de l’ASMO, Mohamed Saâdoune, dit Moumouh, a jugé insuffisante, surenchérissant même sur la demande de Baghor Merouane, qui avait fixé la lettre de sortie de Tabti à 1,5 milliard de centimes. “Tabti, c’est deux milliards ! Si la JSK veut avoir son bon de sortie, elle doit nous verser deux milliards et non pas 900 millions. Ou alors, elle nous transfère en contrepartie deux joueurs, à savoir Mebarki et Boulaouidat”, fait savoir le président de l’ASMO. Rachid BELARBI

Saâdoune : “Tabti, c’est 2 milliards !”

Visiblement, la direction de l’ASMO ne veut pas lâcher Tabti aussi facilement qu’elle avait cédé Benkablia à la JS Kabylie.
D’autant plus que c’est le même club kabyle qui souhaite s’attacher les services du milieu de terrain oranais, finalisant rapidement les pourparlers avec le joueur, mais tardant encore à convaincre les dirigeants de l’ASMO de leur délivrer son bon de sortie. À ce sujet, le président de la JSK, Mohand-Cherif Hannachi, a proposé la somme de 900 millions de centimes pour la lettre de libération de Tabti. Soit le même montant que pour le quitus de Benkablia. “Je vous remettrai 1,8 milliard pour les deux joueurs et je récupérerai la lettre de libération de Tabti comme j’ai obtenu celle de Benkablia”, a, ainsi, suggéré Hannachi à ses homologues de l’ASMO, jeudi dernier, lorsqu’il était à Oran pour les besoins de ses négociations avec le premier joueur nommé. Une proposition que le président de l’ASMO, Mohamed Saâdoune, dit Moumouh, a jugé insuffisante, surenchérissant même sur la demande de Baghor Merouane, qui avait fixé la lettre de sortie de Tabti à 1,5 milliard de centimes. “Tabti, c’est deux milliards ! Si la JSK veut avoir son bon de sortie, elle doit nous verser deux milliards et non pas 900 millions. Ou alors, elle nous transfère en contrepartie deux joueurs, à savoir Mebarki et Boulaouidat”, fait savoir le président de l’ASMO.

Rachid BELARBI

l’article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une

Saâdoune : “Tabti, c’est 2 milliards !”

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0