Accueil / actualite / Saisie de plus de 17 quintaux de viande blanche impropre à la consommation
Plus de 17 quintaux de viande blanche impropre à la consommation ont été saisis dans la daïra d’Aïn Ouessara (Djelfa) par la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale, a-t-on appris, hier, auprès du commandement de wilaya de ce corps constitué. L’opération a été réalisée lors du contrôle d’un véhicule utilitaire dont le conducteur, un trentenaire, transportait 1 740 kg de viande blanche (poulet) qu’il s’apprêtait à livrer à des commerces de cette localité. Des investigations menées à cet effet ont démontré que le mis en cause ne disposait pas d’une attestation sanitaire délivrée par un médecin vétérinaire certifiant que la viande en question est “bonne à la consommation”. “En effet, les analyses du produit effectuées par la section vétérinaire de la sous-direction agricole d’Aïn Ouessara ont démontré que cette viande était impropre à la consommation humaine et devait de suite être détruite”, a-t-on assuré de même source. La viande avariée a été détruite au Centre d’enfouissement technique de la commune d’Aïn Ouessara, avant l’ouverture d’une enquête sur cette affaire. APS

Saisie de plus de 17 quintaux de viande blanche impropre à la consommation

Plus de 17 quintaux de viande blanche impropre à la consommation ont été saisis dans la daïra d’Aïn Ouessara (Djelfa) par la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale, a-t-on appris, hier, auprès du commandement de wilaya de ce corps constitué.
L’opération a été réalisée lors du contrôle d’un véhicule utilitaire dont le conducteur, un trentenaire, transportait 1 740 kg de viande blanche (poulet) qu’il s’apprêtait à livrer à des commerces de cette localité. Des investigations menées à cet effet ont démontré que le mis en cause ne disposait pas d’une attestation sanitaire délivrée par un médecin vétérinaire certifiant que la viande en question est “bonne à la consommation”. “En effet, les analyses du produit effectuées par la section vétérinaire de la sous-direction agricole d’Aïn Ouessara ont démontré que cette viande était impropre à la consommation humaine et devait de suite être détruite”, a-t-on assuré de même source. La viande avariée a été détruite au Centre d’enfouissement technique de la commune d’Aïn Ouessara, avant l’ouverture d’une enquête sur cette affaire.

APS

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Saisie de plus de 17 quintaux de viande blanche impropre à la consommation

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0