Accueil / actualite / Sellal en opération de charme aux USA

Sellal en opération de charme aux USA

Abdelmalek Sellal a reçu cinq dirigeants de grands groupes américains avec lesquels il a échangé sur les opportunités d’approfondir le partenariat et l’investissement.

Le Premier ministre a évoqué, jeudi à Washington, avec la vice-présidente de la Banque mondiale, Mme Sri Mulyani Indrawati, l’amélioration du climat des affaires en Algérie, indique l’APS.
Au cours de cette rencontre, le Premier ministre a rappelé que l’Algérie a réalisé des progrès importants en matière d’amélioration du climat des affaires qu’elle souhaite voir apparaître dans le prochain rapport Doing Business de la Banque mondiale.
Plusieurs réformes mises en œuvre par l’Algérie en matière d’incitation à l’investissement, n’ont pas été prises en compte dans l’élaboration du dernier rapport, alors qu’elles ont été menées avec l’assistance des équipes d’experts de la Banque mondiale.
Dans le rapport Doing Business 2016, publiée en octobre de l’année dernière, l’Algérie a été classée à la 163e place sur 189 pays. L’Algérie a reculé dans presque tous les critères qui fondent le classement. Seul domaine d’amélioration parmi les dix critères de sélection établis par la Banque mondiale : l’obtention des permis de construire dans lequel l’Algérie gagne deux places (122e). Pour rappel, l’institution de Bretton Woods et le ministère de l’Industrie et des Mines ont signé, le 26 novembre 2014, un accord d’assistance-conseil en vue d’un accompagnement pour l’amélioration du climat des affaires.
Plus spécifiquement, cette assistance de la Banque mondiale a pour objectif d’appuyer le Comité dédié à l’amélioration du climat des affaires (CDALA) à mettre en œuvre son plan d’action 2014-2019 et de renforcer les capacités dudit comité en vue de le rendre plus opérationnel. “Nous sommes disponibles à soutenir l’Algérie dans l’amélioration de son climat des affaires, y compris sa législation régissant le secteur privé en vue de créer de la croissance et de l’emploi”, a déclaré Mulyani Indrawati à l’APS, après avoir été reçue par le Premier ministre.
Abdelmalek Sellal a reçu à Washington cinq dirigeants de grands groupes américains avec lesquels il a échangé sur les opportunités d’approfondir le partenariat et l’investissement avec l’Algérie.
Trois de ces groupes sont des compagnies énergétiques qui cumulent une longue tradition de partenariat avec l’Algérie. M. Sellal a reçu le patron d’Anadarko, Al Walker, premier producteur privé de pétrole en Algérie qui développe les gisements pétroliers de Hassi Berkine, Ourhoud et El-Merk.

Des rencontres avec plusieurs dirigeants de groupes américains
Le Premier ministre a eu ensuite des discussions avec Jeff Miller, P-DG d’Halliburton, un grand groupe américain, spécialisé dans l’industrie et les services énergétiques. Le Premier ministre s’est entretenu avec John Rice, vice-président de General Electrcic (GE).
Pour rappel, lors d’un conseil restreint consacré à la politique nationale dans le domaine du gaz, le président de la République a ordonné la poursuite et l’intensification de la prospection des ressources en gaz naturel, insistant également sur le respect des plannings d’amélioration des capacités de production des gisements déjà en cours d’exploitation. M. Sellal a reçu, par ailleurs, le P-DG de Varian Medical Systems, Dow Wilson, leader mondial des traitements et des logiciels de radio-oncologie (traitement du cancer). L'entreprise américaine a renforcé son implantation en Algérie en signant en 2014 un accord de partenariat stratégique dans le domaine de la radiothérapie avec le ministère de la Santé.
Cialfarm, la filiale de ce grand groupe américain a également signé le 24 mars dernier un contrat avec le groupe privé ETRHB pour la réalisation d’un centre algéro-américain de radiothérapie à Sidi-Abdallah qui s’inscrit dans l’accompagnement du plan national de lutte contre le cancer 2015-2019. Le Premier ministre a également rencontré le P-DG de Blumberg Grain, Philip Blumberg, un leader mondial dans le domaine de la sécurité alimentaire. Cette société a développé les premiers systèmes modulaires pour le stockage à froid et à sec des céréales. Blumberg Grain négocie actuellement avec le gouvernement la construction d’une unité de production de silos et d’un centre de commande dans la gestion des denrées alimentaires.

M. R.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Sellal en opération de charme aux USA

Par philhadj Temps de lecture: 3 min
0