Accueil / actualite / Simple omission ou déficit de culture politique ?
Les condoléances officielles de la Mauritanie ont été adressées à toutes les parties algériennes concernées sauf… au FFS !

Simple omission ou déficit de culture politique ?

Les condoléances officielles de la Mauritanie ont été adressées à toutes les parties algériennes concernées sauf… au FFS ! Le ministre mauritanien des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement mauritanien, a, en effet, présenté, vendredi, à l'ambassade d'Algérie à Nouakchott, au nom du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, les condoléances de la Mauritanie suite au décès de Hocine Aït Ahmed. Le message a été adressé “à l’Algérie, président, gouvernement, peuple”, citant aussi “la famille du défunt”, mais pas son parti, le FFS.
“Je présente, au nom du président de la République, du gouvernement et du peuple mauritanien et en mon nom personnel mes condoléances les plus attristées à l'Algérie, président, gouvernement et peuple ainsi qu'à la famille du défunt, priant Dieu Tout-Puissant de l'accueillir en Son Vaste Paradis et de l'entourer de Sa Sainte Miséricorde”, a écrit le ministre mauritanien sur le registre de condoléances ouvert à cet effet. Omission volontaire ou… déficit de culture politique ? s’interroge-t-on.

R. N.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Simple omission ou déficit de culture politique ?

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0