Accueil / actualite / Tayeb Louh installe la nouvelle cour de justice
Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, était, jeudi, l’hôte de la wilaya d’El-Tarf

Tayeb Louh installe la nouvelle cour de justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, était, jeudi, l’hôte de la wilaya d’El-Tarf où il a installé la nouvelle cour de justice, et donné des orientations en mettant l’accent sur la nécessité de consolider l’autorité judiciaire. Il a plaidé une fois de plus pour l’indépendance de l’appareil judiciaire. “C’est cette autorité judiciaire qui peut garantir, entre autres, les droits de tout citoyen”, dira-t-il. Et de souligner : “L’État a déployé des efforts pour justement renforcer l’autorité judiciaire à travers l’ensemble des cours de justice du pays. Cette vision entre dans le cadre d’une politique prônée par le président de la République depuis son élection à la magistrature suprême en 1999. Celle-ci vise à asseoir un État de droit fort capable de garantir à tout citoyen ses droits.” Le ministre a, en outre, indiqué que l’avant-projet de la Constitution a renouvelé son engagement dans le renforcement de l’autorité judiciaire et surtout son indépendance en dehors de tout autre appareil. Tayeb Louh a tenu aussi à rassurer les magistrats d’El-Tarf de leur indépendance dans le traitement des affaires relevant de leur circonscription en insistant pour qu’ils restent intègres et neutres. Rappelant des passages de l’avant-projet de la Constitution, le ministre a dit : “La prochaine Constitution garantira aussi la dépénalisation du délit de presse, protègera les libertés des individus sous toutes ses formes pourvu que ces dernières ne touchent pas aux libertés, à la dignité d’autrui.” Par ailleurs, Tayeb Louh a procédé à l’installation de Mme Nacera Bouhadi et de M. Omar Guenaoui comme présidente de la cour et procureur général. “Il reste à installer dans quelques jours les cours de Khenchela qui dépend toujours d’Oum El-Bouaghi et celle de Tissemsilt dont les travaux sont à un taux d’avancement satisfaisant”, selon le ministre. Enfin, la nouvelle cour de justice d’El-Tarf, dépendant, auparavant, de celle d’Annaba, aura sous sa coupe quatre tribunaux à savoir El-Kala, Drean, El-Tarf et Bouhadjar. L’objectif de l’installation au niveau de chaque wilaya d’une cour de justice est d’alléger les charges du citoyen, de le rapprocher des institutions judiciaires et de favoriser la rapidité du traitement de ses affaires. “Le ministère de la Justice dispose de moyens sophistiqués surtout en informatique pour accomplir sa mission efficacement”, a indiqué le ministre.

Tahar BOUDJEMAA

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Tayeb Louh installe la nouvelle cour de justice

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0