Accueil / actualite / Téléphonie : les tarifs d’appel demeurent inchangés
Les opérateurs de téléphonie mobile Djezzy et Ooredoo auraient opéré, ces derniers jours, et sans crier gare, une augmentation sur les prix de la communication.

Téléphonie : les tarifs d’appel demeurent inchangés

Les opérateurs de téléphonie mobile Djezzy et Ooredoo auraient opéré, ces derniers jours, et sans crier gare, une augmentation sur les prix de la communication. La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre provoquant le buzz sur les réseaux sociaux faisant réagir, au passage, l’Association des consommateurs. Mais qu’en est-il réellement ? Les opérateurs rassurent en affirmant qu’il n’en est rien. “Il y a changement dans le mode de tarification et avec l’aval de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications. Mais aucune augmentation n’a été opérée”, nous dit-on auprès des opérateurs.

Ooredoo : “Nos offres sont validées par l’ARPT”
Sollicités, hier, pour s’expliquer et dissiper tout malentendu, les responsables d’Ooredoo ont répondu via un communiqué : “Ooredoo tient à rassurer sa clientèle qu’aucun changement tarifaire n’a été effectué sur ses offres. Le seul changement porte sur la méthode de facturation de la première minute qui devient indivisible et sans aucun changement du tarif par minute. Par la suite, la facturation reste inchangée par palier de 30 secondes pour le reste de la communication et sans changement du tarif non plus. Durant la 1re minute de communication, un tarif unique est donc appliqué. Au-delà de la première minute de communication,
la tarification par palier de 30 secondes reste applicable avec des tarifs inchangés.” Le document poursuit qu’“Ooredoo confirme que toutes ses offres et prix sont dûment validés par l’ARPT”.Idem pour Djezzy qui, dans le communiqué transmis hier à notre rédaction, récuse tout changement de tarification et explique : “Le prix de la minute est toujours fixé à 8 DA TTC. La seule et unique modification intervenue concerne la première minute du prépayé, qui devient désormais indivisible au lieu d’être décomptée par paliers de 30 secondes.”

Djezzy : “Dans le respect des procédures”
Au-delà de la 1re minute, la tarification par paliers de 30 secondes est toujours en vigueur avec les mêmes tarifs. Et de souligner que “Djezzy tient également à informer ses abonnés que la mise en œuvre de cette modification des paramètres d’appels s’est déroulée dans le total respect des procédures dûment établies par l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) qui a validé ce changement”. Mobilis, qui fait d’ailleurs exception, a tenu à profiter de cette aubaine pour dire, et c’est de bonne guerre, que “Mobilis, c’est encore une raison d’être et de rester chez le numéro 1”. Via un communiqué transmis dimanche dernier, l’opérateur a tenu à se distinguer davantage en clamant que “pour les clients post-payés et prépayés, la taxation reste inchangée par palier de 30 secondes à raison de 3,98 DA par palier. Les tarifs des forfaits internet restent aussi les mêmes, selon l’offre et les pass proposés”. Mobilis ne révèle pas les raisons de son choix d’autant plus que des sources avancent que “l’opérateur aurait fait, lui aussi, sa demande à l’ARPT” sans que l’on puisse le confirmer.
De leur côté, Djezzy et Ooredoo n’évoquent pas les motivations qui les ont amenés à adopter ce nouveau mode de tarification. En attendant, l’explication qui paraît plausible nous vient d’un chef d’agence d’un opérateur, sis à Alger, qui explique que “cela ne changera rien pour les clients qui continueront à profiter même des forfaits et autres offres promotionnelles” et qu’il s’agit de “mettre le holà au phénomène dit ‘bipage’ qui s’avère être un casse-tête chinois et pas sans un coût. Le réseau sera en effet moins sollicité, puisque ce n’est plus possible de biper avec 4 DA”.
Pour sa part, l’ARPT a réagi, via son site, par un communiqué des plus déconcertants prouvant, pour la énième fois, que cette institution est “HS”. “L’Autorité de régulation a appris par voie de presse, ainsi que par le truchement de réclamations reçues ce jour d’usagers mécontents, que des opérateurs de télécommunications mobiles auraient augmenté le tarif de la minute de télécommunications de leurs offres” et promet, à ce titre, “d’opérer les investigations nécessaires pour s’assurer de leur véracité et prendre s’il y a lieu les mesures qui s’imposeraient”.

Nabila Saïdoun

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Téléphonie : les tarifs d’appel demeurent inchangés

Par philhadj Temps de lecture: 3 min
0