Accueil / actualite / Tizi Rached ville morte et la RN 12 fermée à la circulation
Cinq jours après le drame qui a secoué la localité de Tizi Rached où deux jeunes de 19 et 22 ans ont été mortellement heurtés par un fourgon sur la RN 12

Tizi Rached ville morte et la RN 12 fermée à la circulation

Cinq jours après le drame qui a secoué la localité de Tizi Rached où deux jeunes de 19 et 22 ans ont été mortellement heurtés par un fourgon sur la RN 12, les habitants de cette région située à environ 15 kilomètres à l’est de la ville de Tizi Ouzou, ne décolèrent toujours pas.
A l’appel du comité du village Taboukert, une grève générale a été observée, hier, dans toute la ville de Tizi Rached où, selon des sources sur place, tous les commerces ont baissé rideau et toutes les administrations ont fermé leurs portes. Selon des habitants de la région, cette action décidée depuis vendredi dernier suite à une réunion du comité de village en question a été massivement suivie.
Parallèlement à cette grève générale, les habitants du village Taboukert ont procédé également durant la matinée d’hier à la fermeture de la RN 12, cet axe routier le plus important, car le plus fréquenté, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Des pneus, des pierres et d’autres objets ont été dressés au milieu de la chaussée aux premières heures de la matinée, empêchant ainsi toute circulation sur cette route qui relie également la région de Béjaïa à la capitale.
Selon certains manifestants contactés, cette action n’a pas pour seul objectif d’exprimer la colère des habitants suite à la mort tragique des deux jeunes, Nafaa Mohand et Boudiaf Azzedine, heurté mardi dernier par un fourgon au moment où ils allaient traverser la rn 12, mais aussi de revendiquer la réalisation de passerelles et de tunnels pour que les piétons puissent à l’avenir passer de l’autre côté de cette route qui vient d’être transformée en autoroute après son dédoublement et éviter
ainsi d’autres drames à l’avenir. Une commission a été, selon les manifestants, diligentée sur les lieux dans l’après-midi d’hier pour étudier les possibilités de réalisation des infrastructures revendiquées par les manifestants.
Les barricades ont été levées et la route a été rouverte à la circulation après l’arrivée de la commission. Mais auparavant, des milliers de citoyens n’ont pu rallier leur lieu de travail dans la matinée et donc pénalisés suite à cette fermeture de route. Il est à rappeler que la fermeture de cet axe routier est une pratique récurrente à laquelle les populations de la région recourent à chaque fois qu’elles veulent se faire entendre auprès des autorités.

S.L.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Tizi Rached ville morte et la RN 12 fermée à la circulation

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0